L'Africa Mercy, «une possibilité d'avoir un espoir de guérison», selon Robin McAlpine

Publié le par Alain GYRE

L'Africa Mercy, «une possibilité d'avoir un espoir de guérison», selon Robin McAlpine

Par Sarah Tétaud

Diffusion : mardi 7 juin 2016

L'Africa Mercy, «une possibilité d'avoir un espoir de guérison», selon Robin McAlpine

Africa Mercy, un navire-hôpital de la flotte Mercy Ships.Mercy Ships

C'est un véritable hôpital flottant. L'Africa Mercy, essentiellement dédié à la chirurgie, a quitté le port de Tamatave à Madagascar. Il quitte définitivement la Grande Île avant de rejoindre prochainement les côtes du Bénin. Cette année encore plus de 9 000 patients ont été pris en charge à bord et plus de 1 700 opérations chirurgicales y ont été réalisées. Il faut savoir que tous les membres de l'Africa Mercy, en plus d'être bénévoles, payent pour travailler à bord. Du chirurgien au serveur du réfectoire, de l'institutrice au directeur du navire. Avant l'appareillage, Robin McAlpine, le directeur général de l'Africa Mercy, a accueilli à bord Sarah Tétaud, pour un bilan de ces 10 mois de mission, à Madagascar.

http://www.rfi.fr/

Publié dans Santé, Africa Mercy

Commenter cet article