Peinture : Roland Raparivo : 60 ans de carrière en 21 tableaux !

Publié le par Alain GYRE

Peinture : Roland Raparivo : 60 ans de carrière en 21 tableaux !

Rédaction Midi Madagasikara 24 juin 2016

Peinture : Roland Raparivo : 60 ans de carrière en 21 tableaux !

Raparivo, le maître du style figuratif expose 21 de ses tableaux à la salle Gisèle Rabesahala Anosy à partir de ce jour jusqu’au 9 juillet

Il a côtoyé et exposé avec les plus grands peintres malgaches : Fulgence, Solofoson, Rakotomanana et même Ramanakamonjy. A l’occasion de ses 60 ans de peinture, Roland Raparivo sera sous les feux des projecteurs.

60 ans de carrière, rare pour un peintre ! C’est pourtant le cas pour Roland Raparivo. Un évènement qui sera célébré comme il se doit. A partir de ce jour, ce maître du style figuratif sera en effet à l’honneur au Ministère de la Culture à Anosy, plus précisément dans la salle Gisèle Rabesahala. L’ancien photographe reporter du Courrier de Madagascar, pour cette occasion, exposera 21 tableaux. Des toiles qui, bien évidemment, représentent de beaux paysages, réalisés au couteau, lui rappelant toutes ces belles villes qu’il a visitées. Une occasion à ne rater sous aucun prétexte pour tous les amoureux de peinture, surtout ceux qui n’ont jamais encore pu apprécier les œuvres du peintre.

Passionné. Autodidacte, le Président du Comité Provincial des Arts Plastiques a réussi à se faire un nom dans le milieu et à porter haut, très haut le flambeau malgache. Fondateur et Co-président de l’Union nationale des Artistes Plasticiens de Madagascar (UNAPM), il est choisi par Timotca, une association américaine qui fonctionne comme une fédération mondiale de la peinture, pour figurer parmi ses membres et participer à des manifestations à l’extérieur. En 1960, lors d’une exposition à Diégo-Suarez, ville où il vécut à cette époque, Roland Raparivo rencontre l’illustre Ramanakamonjy. Le peintre lui montre ses œuvres et lui fait part de ses désirs d’approfondir la peinture. Ce dernier lui répond alors : « qu’il n’a rien à apprendre mais qu’il faut se débrouiller pour y arriver ». Ainsi, d’exposition en exposition et de critique en critique, Roland Raparivo, se perfectionnera et se hissera au sommet de l’art pictural. Aujourd’hui, il se définit comme un « peintre conservateur classique » qui se base sur l’art figuratif représentant des scènes de la vie quotidienne. Et c’est justement ce style qui a fait sa renommée qu’il va mettre en avant pendant l’exposition qu’il tiendra dans la salle Gisèle Rabesahala Anosy (Bibliothèque Nationale) à partir de ce jour jusqu’au 9 juillet prochain.

Mahetsaka

http://www.midi-madagasikara.mg/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article