Alliance Française de Farafangana: Pose de la première pierre

Publié le par Alain GYRE

Alliance Française de Farafangana: Pose de la première pierre

Publication : 11 juillet 2016

Photo: annuaire.fondation-alliancefr.org
Photo: annuaire.fondation-alliancefr.org

C’est après vingt un ans d’existence que l’Alliance Française de Farafangana va pouvoir construire un bâtiment propre à elle. En effet, la cérémonie relative à la pose de la première pierre s’est déroulée le premier juillet 2016 au fokontany de Fenoarivo sud à l’est de l’ancien bureau de la commune urbaine de Farafangana. De hautes personnalités ont rehaussé de leur présence cette cérémonie simple mais d’une grande importance pour l’enseignement de la langue de Molière et pour l’obtention d’une infrastructure qui va embellir la ville de Farafangana. Pour en revenir à la cérémonie, les ampanjaka des foko Zafisoro, Rabakara et Antefasy ont fait en premier la bénédiction des lieux pour que les travaux se déroulent sans encombre et aussi pour la santé des travailleurs. Après le chef de région, le délégué général de l’Alliance Française et madame le maire de Farafangana ont officiellement procédé à la pose de la première pierre de ce bâtiment avant de prendre la parole. Razafiarisoa Bernadette maire de la ville de Farafangana est heureuse pour la construction du nouveau bâtiment et remercie tous les acteurs qui ont œuvré pour arriver à ce projet, elle se dit toujours prête à se donner la main pour des actions de développement, le délégué général de l’Alliance Française Marc Sarrasin se félicité de l’action entreprise par le nouveau comité d’administration de l’Alliance Française de Farafangana et se dit partant pour donner un coup de pouce pour les 29 Alliances Françaises qui existent à Madagascar et lui de remercier l’excellence de la collaboration avec les départements ministériels de l’Education nationale, De la culture, de l’artisanat et de la sauvegarde de la patrimoine et les partenaires tels que Orange et Canal Satellite qui soutiennent les actions afin de développer la pédagogie et promouvoir les activités artistiques. Le docteur Théodoret chef de région Atsimo Atsinanana quant à lui à signifié le bienfait de la coopération, il est parmi les bénéficiaires de bourse d’études octroyées par la coopération française et lui permet d’occuper des postes de responsabilité. Ce nouveau bâtiment selon toujours le chef de région va promouvoir l’enseignement de la langue française afin de rehausser le niveau des élèves pour affronter la formation universitaire. La construction de ce bâtiment qui comprend une grande salle, un bureau, une salle mixte et une toilette est le fruit de la collaboration entre l’Alliance Française de Farafangana, l’association Mamabe en France et l’association Tsiky Zanaka dirigée par Hugo Saunier qui a levé des fonds en France et aussi des étudiants des écoles de mines d’Alès dans le département du Gard région Languedoc Roussillon dont huit sont venus à Farafangana pour faire les travaux en travaillant d’arrache-pied pour faire de ce projet une réussite. Cette construction est réalisable grâce à la décision du conseil municipal de Farafangana présidé par Charlotte Georgialinah qui a octroyé la portion de terrain pour la construction, cette décision marque la volonté du conseil d’appuyer toutes les actions pour le développement de Farafangana, les membres du conseil ont mis de côté leurs couleurs politiques et se sont unis d’une seule voix pour mettre la ville de Farafangana sur le rail du développement. Le comité d’administration de l’Alliance Française de Farafangana sous la houlette de Muriel Razanatiamalala accorde une corde à son arc après la réalisation de la semaine de la francophonie, le succès de la fête de la musique le 21 juin dernier et prévoit dans le futur l’obtention de financement pour mettre un étage au bâtiment de l’Alliance Française et sollicite la collaboration de toutes les personnes et les entités animées de bonne volonté.

Morasata Marc

http://www.lagazette-dgi.com/

Publié dans Alliance française

Commenter cet article