Le Festival des baleines cible la jeunesse

Publié le par Alain GYRE

Le Festival des baleines cible la jeunesse

Publié par : APOI 1 juillet 2016

Le Festival des baleines cible la jeunesse

La particularité de la deuxième édition du Festival des Baleines de Sainte-Marie ( 2 au 10 juillet 2016) est d’être à la fois festif et responsable. La sensibilisation de la population aux enjeux de la protection de leur environnement constitue le leitmotiv de ces journées qui véhiculent des messages forts, dans la joie et la bonne humeur, avec la jeunesse en ligne de mire.

Parmi toutes les actions qui visent à préserver l’environnement naturel et social de Nosy Boraha pour le plus grand bénéfice des générations futures, l’on pourrait citer: le CINEMADA qui, chaque jour, diffusera gratuitement des films divertissants mais aussi instructifs concernant notamment la préservation des richesses naturelles, les défilés du carnaval (dimanche 3 et samedi 9 juillet) qui mettront en valeur l’utilisation des matières recyclées, les « sorties baleine » agrémentées de conférences sous l’égide de CETAMADA (partenaire scientifique et environnemental du Festival) ou bien encore le concours « Randranobe », parrainé par National Tourism Development s.a, destiné aux artisans Saint-Mariens afin de leur permettre de profiter des retombées du Festival.

« Ma planète je l’aime »

Il s’agit d’une opération qui s’inscrit dans cette démarche responsable. Durant toute la semaine du Festival, un groupe de 35 élèves (choisis dans des classes de la sixième à la quatrième sur des critères participatifs et de résultats scolaires) va être encadré au long d’une journée qui conjuguera loisirs et séances d’éveil. La journée débute par la visite du « Musée de la Reine Betty » récemment réhabilité où seront projetés des films à connotation environnementale : les baleines, la protection côtière, le tri des déchets et le traitement de l’eau seront les thèmes abordés à travers ces supports pédagogiques.

Outre cette représentation du Ministère de l’Education Nationale, l’O.N.G. GRET (Groupement de Recherches et d’Echanges Techniques) qui intervient dans de nombreux pays et agit dans le domaine du développement solidaire (eau et assainissement, nutrition, électrification rurale, éducation citoyenne…) s’est, tout naturellement, associée à cette opération et figure également parmi les partenaires du Festival des Baleines. Edith TAMBY, coordinatrice du GRET Sainte-Marie, confie « Les enfants sont l’avenir de l’île. Ils possèdent une force de changement des mentalités au sein de la société. Nous avons bon espoir que le Festival des Baleines contribue à modifier les comportements par sa multitude d’actions responsables en particulier dans le domaine de la sensibilisation ».

http://www.agencepresse-oi.com/

Commenter cet article