18e édition de la FIERMADA : Guanomad promeut l’agriculture biologique

Publié le par Alain GYRE

18e édition de la FIERMADA : Guanomad promeut l’agriculture biologique

Rédaction Midi Madagasikara 5 août 2016

18e édition de la FIERMADA : Guanomad promeut l’agriculture biologique

Ce sont des paysans pratiquant l’agriculture biologique et appuyés par Guanomad. (Photo : Kelly R.)

A part les paysans, la majorité des sociétés exportatrices de produits agricoles bio utilisent des engrais et insecticides biologiques de Guanomad.

Madagascar dispose d’une grande potentialité de richesses agricoles. Toutes les régions ont chacune des produits spécifiques qui sont exposés dans le cadre de la 18e édition de la FIERMADA (Foire Internationale de l’Economie Rurale de Madagascar à Mahamasina. « Guanomad, le leader en matière de production d’engrais biologique dans le pays, qui est un des participants à cet événement de grande envergure, promeut l’agriculture biologique en accompagnant des exploitants agricoles à s’y mettre. En outre, nos engrais qui sont certifiés par l’Ecocert sont adaptés à toutes les spéculations », a évoqué Erick Rajaonary, le directeur général de la société.

Certifiées. On peut citer, entre autres, les cultures vivrières, les cultures maraîchères et les cultures de rente. « Ce sont les producteurs dans la région de SAVA qui utilisent en grande partie des engrais biologiques. Viennent ensuite ceux d’Analamanga, de Haute Matsiatra, de Vatovavy Fitovinany, d’Alaotra Mangoro et de Vakinankaratra. A Ambatondrazaka, on peut obtenir un rendement de riz de 8 tonnes/ha avec les engrais de Guanomad. On constate une hausse annuelle de 15% de paysans pratiquant cette agriculture biologique. A part les paysans, la majorité des sociétés exportateurs de produits agricoles bio, certifiées par l’Ecocert, utilisent nos intrants biologiques, engrais et insecticides bio. Il s’agit entre autres, de la société américaine Lotus Food exportant du riz organique », a-t-il enchaîné. Et Erick Rajaonary a rajouté qu’il faut développer l’agriculture dans le pays en professionnalisant les paysans et en les soutenant à la recherche de financement et de débouché. « Cette action permet de réduire l’informel qui domine surtout en milieu rural », a-t-il enchaîné.

Coût de production. Dans la foulée, des paysans utilisant des engrais biologiques témoignent de leur efficacité. « Cela fait huit ans que j’en emploie dans ma culture maraîchère. Comme avantage, il n’y a plus d’insectes nuisibles sur mes plantations. On peut également obtenir du chou fleur et du chou rouge pesant respectivement à 1,5 kg et 2 kg contre moins de 1 kg auparavant. Ce n’est pas tout ! Les récoltes comme le brocoli peuvent être conservés pendant trois jours dans un sachet. En plus, le coût de production est moindre », a témoigné Ramaroson, un paysan dans la commune rurale d’Ambohimalaza, qui participe également à la FIERMADA avec l’appui de Guanomad.

Tombola. Par ailleurs, Guanomad travaille en partenariat avec la société de production de semences de qualité ITA et l’ONG Human Network International pour développer l’agriculture biologique. Et dans le cadre de la FIERMADA, une tombola est organisée pour tout achat de 10kg d’engrais et d’un insecticide bio. Le tirage du gros lot, une télé écran plat 20 pouces aura lieu ce dimanche. Et il y aura également diverses animations, a-t-on conclu.

Navalona R.

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Economie, Agriculture, Guanomad

Commenter cet article