Des plantations villageoises de palmiers à huile

Publié le par Alain GYRE

Des plantations villageoises de palmiers à huile

Publié par : APOI 29 août 2016

Des plantations villageoises de palmiers à huile

C’est à l’occasion de la FIM que Gaëtan ETANCELIN le directeur de l’Huilerie de MELVILLE (groupe STHM, Savonnerie Tropicale) et Guy MARPINARD le directeur de COTEL DARWIN Concept basé à la Réunion, se sont rencontrés voilà deux ans. La collaboration a débuté par une mission de diagnostic énergétique effectué par COTEL dans l’usine d’Ivondro située à proximité de Tamatave. Gaëtan ETANCELIN signale que seule la plantation d’huile de palme de MELVILLE est certifiée organique dans les îles des Mascareignes, et exploite une usine de fabrication certifiée bio huile de palme brute. Cette plantation de 3000 hectares, exploite actuellement 1200 hectares et dispose de 180 km de route; 80 km de canalisations et 30 km de berges le long de la rivière Ivondro. Une extension en cours de cette plantation cofinancée par l’organisme allemand GIZ, permet d’étendre la palmeraie de 300 hectares.

L’objectif pour le groupe STHM est que COTEL assure la rénovation de l’usine en augmentant la capacité de production de 1000 T / an à 5000 T /an, tout en devenant une référence africaine du point de vue de la trace carbone de son process.

En outre ce projet est un vrai projet de résilience et sécurité alimentaire par le développement de plantations villageoises de palmiers à huile – Certifiés Agriculture Biologique et Durable. Il existe déjà 56 villages comptant 2500 personnes sur la concession de la palmeraie de MELVILLE et les environs proches. Le développement d’une filière avec des producteurs indépendants de palmiers qui devront fournir à terme 55 % de la capacité de production de l’usine.

http://www.agencepresse-oi.com/

Publié dans Economie, Palmiers à huile

Commenter cet article