Ethanol - Promotion pour l’usage domestique

Publié le par Alain GYRE

Ethanol - Promotion pour l’usage domestique

mercredi 10 août | Randria M.

Ethanol - Promotion pour l’usage domestique

L’éthanol est en pleine promotion à Madagascar, en tenant la place d’un combustible écologique et rentable pour les foyers malgaches, comme alternative au charbon de bois. L’éthanol est un alcool composé d’oxygène, d’hydrogène et de carbone. Il est issu de la fermentation du sucre ou de la conversion de l’amidon que contiennent le manioc, céréales et d’autres matières agricoles ou agroforestières.

Ethanol à base de manioc

Lors de la Foire internationale de l’économie rurale (Fier Mada), la société Obio Hamy a exposé sa production d’éthanol à base de manioc avec les réchauds correspondants. C’était une étape de mise en connaissance avant son intégration sur le marché. Le litre sera vendu à un prix de 3000 Ariary, avec une capacité de cuisson de 5 à 8 h. Appuyé par le projet Prosperer, la société a été créée en 2015. Elle produit 1.000 l d’éthanol par jour, une offre pour 2.000 foyers. On peut produire 1l d’éthanol à partir de 2,5 kg de manioc.

Les matières premières sont fournies principalement dans la région de Bongolava et également à Anjozorobe.

Ethanol à partir de la canne à sucre

Mais il y a aussi la mise en place des unités de transformation d’éthanol à base de canne à sucre. C’est lors de la première édition de la foire Sandratra , le 22 jusqu’au 24 juillet 2016, qu’a été posé la première pierre pour la construction de l’unité de transformation d’éthanol à Mananjary. Cette unité sera ainsi fonctionnelle dans six mois, si la construction se déroule comme prévue. Elle produira de l’éthanol à 90°c, la capacité pour la première production est de 500 litres par jour, à partir de 6,5 tonnes de canne à sucre. Mais au fur et à mesure de l’avancement de l’unité, cela peut atteindre 2000 litres par jour, avec 26 tonnes de canne à sucre.

Différentes entités soutiennent ce projet dont le Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé et le Centre Malgache de la Canne et du Sucre qui envisage d’appuyer les planteurs de Canne à Sucre à travers des formations, pour améliorer la qualité des récoltes. Les originaires de la région seront les premiers à être recrutés selon les requêtes des Ampanjaka ou les souverains de la région.

Notons qu’il y a déjà l’unité de production d’éthanol à Ampasimpotsy Ranomafana, dans le district de Brickaville, avec une capacité de production de de 2.000 litres d’éthanol par jour. Il y aura encore la mise en place de sept sociétés oeuvrant dans cette production, selon le Ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé. Pour le moment, c’est l’éthanol pour l’usage domestique qui est promu car il y a aussi la production de l’éthanol en tant que biocarburant.

Dans les pays développés comme le Canada, la recherche technologique pour produire de l’éthanol à partir de produits non alimentaires progresse rapidement et atteindra bientôt l’étape de la commercialisation.

http://www.madagascar-tribune.com/

Publié dans Economie, Ethanol

Commenter cet article