Is’art galerie – Un projet multidisciplinaire financé par l’Union Européenne

Publié le par Alain GYRE

Is’art galerie – Un projet multidisciplinaire financé par l’Union Européenne

Is’art galerie – Un projet multidisciplinaire financé par l’Union Européenne

Seule galerie d’art contemporain de Madagascar, l’Is’art galerie a pour objectif de promouvoir le travail des artistes et de valoriser leur rôle social. Comportant différentes fonctions, la teinturerie est à la fois un lieu de création artistique, d’exposition. Dans la continuité de son action, cette dernière a créé un projet baptisé « Pour le développement du milieu artistique au bénéfice des citoyens » dont l’objectif est de dynamiser la scène artistique locale à partir d’un lieu déjà connu et vibrant afin d’augmenter l’ambition et l’impact de cette association artistique. Afin d’atteindre cet objectif, trois volets sont menés de front.

Art en milieu public

Le principal résultat de ce volet est la réalisation de fresques dans des quartiers de la ville d’Antananarivo. Les artistes affiliés à la Teinturerie collaboreront avec les populations cibles afin de choisir les thématiques à peindre pour correspondre à leurs envies. Les lieux de fresques seront définis avec les fokontany et l’administration de la ville ainsi qu’avec l’Ong East afin de valoriser les bâtiments et infrastructures sanitaires et pérenniser leur utilisation. Sur la durée du projet, 12 artistes de l’art visuel dont l’art plastique, le graffiti et la sculpture vont être impliqués. Pour les deux premiers mois, trois artistes sont sur le terrain et vont réaliser 4 fresques à Androhibe, Amboditsiry et Manjakaray.

Education artistique

Afin de pallier au manque d’éducation artistique, un centre d’art dédie une partie de son lieu à la formation d’enfants issus d’écoles publiques du quartier ou bénéficiaires d’Ong à objectif social, ainsi qu’en milieu rural à Ambohimangakely avec l’association Kantsa, ainsi qu’à un programme d’ateliers de collaboration et d’échanges entre artistes afin de les former aux techniques de vidéo créative. Pour cela, 32 ateliers de 2 demi-journées par mois sur la peinture, le graffiti, la sculpture et l’art plastique vont être mis à disposition de 10 enfants pour chaque Ong, association ou Epp. Une dizaine d’artistes issus de différentes associations vont participer au processus de création d’une vidéo pour favoriser les échanges entre artistes.

Pour le dernier volet : scène et diffusion, une scène de diffusion est créée pour bénéficier aux jeunes talents malgaches et un public ayant accès gratuitement à ce plateau. Neuf artistes porteurs de projet des arts de la scène vont être sélectionnés, trois de la scène sont appelés afin de donner des ateliers destinés au grand public et enfin, trois jam sessions seront aussi organisées afin de donner une opportunité de diffusion aux talents émergents. Du 15 au 30 octobre, ces trois volets se retrouveront autour d’un évènement annuel phare de la Teinturerie : le festival d’art urbain.

Recueillis par T.A.

http://www.matin.mg/

Publié dans Culture, Is'Art Galerie

Commenter cet article