Les paysans dans la filière cacao en grande difficulté

Publié le par Alain GYRE

Les paysans dans la filière cacao en grande difficulté

24.08.2016

Photo: www.lexpress.mu
Photo: www.lexpress.mu

Inéquitable. Les paysans d’Ambanja spécialisés dans la culture du cacao se plaignent d’être exploités par les opérateurs économiques. Ils se sentent floués, notamment sur le prix que ces derniers fixent. « Ils ne déboursent pas plus de 5 000 ariary pour un kilo de cacao alors qu’ils les revendent dix fois plus sur le marché international », a expliqué Armand Zafilahy, professionnel dans cette filière, lors d’un atelier qui s’est tenu à Ambanja dernièrement.

Outre ces problèmes de régulation des prix de ce produit de rente, les menaces qui pèsent sur la filière, comme l’insécurité, sont telles que les maires ainsi que tous les acteurs de cette filière dans la région Diana se sont réunis pour trouver les solutions. Le but était d’élaborer ensemble un arrêté visant la promotion et la valorisation de ce produit de rente, qui fait la réputation de cette région à Madagascar mais aussi dans le monde.

En effet, la qualité et la valeur du cacao sont menacées par les mauvaises pratiques de certains collecteurs qui n’hésitent pas à procéder à des « trucages » avec des cabosses muries dans le sable.

Rado Andriamampandry

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Economie, Cacao

Commenter cet article