Madagascar: succès de la 18e foire internationale de l'économie rurale

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: succès de la 18e foire internationale de l'économie rurale

Madagascar: succès de la 18e foire internationale de l'économie rurale

Vue d'Antananarivo, le 4 mai 2016.

© Jabin Botsford/The Washington Post via Getty Images

Par RFI Publié le 08-08-2016

La 18e foire internationale de l'économie rurale de Madagascar est un succès avec plus de stands (350 contre 310 l'année dernière) et plus de visiteurs (45 000 contre 40 000 en 2016). L'objectif : atteindre 50 000 visiteurs pour la 20e édition. Sur les étals des marchands des produits naturels made in Madagascar : engrais, vannerie, objets décoratifs, miel, bijoux, produits de beauté, mais aussi volaille ou encore matériaux de construction.

C'est l'innovation de cette année à la Foire internationale de l'économie rurale de Madagascar : la brique compressée. Pour la superviseure, Coralie Randriamanga, cette brique, composée de terre de sable et de ciment, est plus résistante et donc plus économique qu'une brique ordinaire.

« On compresse les matières premières sous 15 tonnes qui rendent vraiment les briques compactes et très denses. Le prix de la brique malgache est entre 80 et 100 ariary, notre brique à nous vaut 350 ariary, mais dans la construction on va utiliser beaucoup moins de briques, c'est-à-dire dans la brique malgache on va utiliser environ 100 briques par mètre carré pour 40 briques par mètre carré pour nos briques à nous », explique-t-elle.

Les 45 000 visiteurs ont également pu découvrir ou retrouver les habituels stands d'artisanat, de produits locaux ou encore négocier avec les éleveurs de volaille comme Rodin Randrianavokatra

« Nous ne sommes pas très satisfaits. On a apporté 150 têtes de volailles pendant 4 jours, et on n'a même pas vendu la moitié. C'est le pouvoir d'achat des gens qui est très bas. J'ai observé les visiteurs pendant 10 minutes il n'y a personne qui porte un poulet, ça veut dire que les gens n'achètent pas ».

Selon l'organisateur de la foire, pour être compétitifs, les commerçants qui ne proposent qu'un seul produit devraient diversifier leurs activités.

http://www.rfi.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article