Matériaux de construction – Les briques compressées séduisent

Publié le par Alain GYRE

Matériaux de construction – Les briques compressées séduisent

04.08.2016 Economie

 Matériaux de construction – Les briques compressées séduisent

Trano natoraly a surpris et intéressé les visiteurs de Fier Mada. Sa brique compressée est aussi écologique qu’économique.

Séduisants. Les briques compressées présentées au stand de Trano Natoraly, un des participants à la Foire internationale de l’Économie rurale de Madagascar (Fier Mada), n’ont pas manqué de surprendre les visiteurs de ce grand évènement, hier. Plus économique, ce genre de brique a intéressé un large public, autant les particuliers que les professionnels en bâtiment présents. « Les plus importants composants des briques de Trano natoraly sont la terre et le sable; des ressources faciles à trouver et peu onéreuses. De plus, grâce à leurs plus grandes tailles, utilisées dans la construction, les murs sont faits d’une ligne de briques comparés au standard malgache nécessitant deux lignes. Ce qui équivaut à un plus petit nombre de briques et également des délais de construction plus courts ; donc une économie sur la main d’œuvre et sur le matériel », a expliqué Coralie Randria­manga, superviseur administratif de cette société.

Très résistantes

Ce type de brique est aussi plus écologique d’après toujours ce responsable. « Les briques compressées ne nécessitent pas de cuisson car après compression, ces briques sont simplement entreposées et laissées au repos pendant 7 jours. Quand les briques sont reposées et sèches, elles sont complètement résistantes à l’eau et prêtes à l’emploi ».

« Trano Natoraly est un projet venant d’une passion orientée vers le social, offrant un logement aux classes moyennes et défavorisées malgaches, tout en respectant la nature », poursuit-elle. Souvent utilisée pour l’habitat écologique, la brique compressée, parfois dénommée brique de terre comprimée (BTC), est une terre tamisée très humide, fortement comprimée à l’aide d’une presse.

« Celle de Trano Natoraly est compressée sous une force de plus de 15 tonnes et peut être ajoutée à des additifs tels que le ciment, le sable ou la chaux afin de la stabiliser », d’après les explications d’un technicien au sein de cette société. Mais le bilan énergétique de cette brique est plus particulièrement favorable lorsqu’elle est fabriquée sur le lieu même de la construction. Raison pour laquelle Trano Natoraly offre aussi à ses clients « la possibilité d’un déplacement sur le lieu de construction, afin de produire des meilleures briques », reprend Coralie Ratsima­manga. La brique compressée est surtout utilisée pour faire des murs porteurs, des cloisons, des murs trombes et tant d’autres applications.

Rado Andriamampandry

http://www.lexpressmada.com/

Commenter cet article