Journée Mondiale du Tourisme - Un « tourisme pour tous » à Toamasina

Publié le par Alain GYRE

Journée Mondiale du Tourisme - Un « tourisme pour tous » à Toamasina

jeudi 13 octobre | Randria Maeva

Journée Mondiale du Tourisme - Un « tourisme pour tous » à Toamasina

C’est au tour de Toamasina de recevoir la Foire Internationale du 21e siècle à partir de ce jour jusqu’ au 16 octobre 2016. Cette célébration entre dans le cadre de la Journée Mondiale du Tourisme. « Promouvoir l’accessibilité universelle en faveur d’un tourisme pour tous » : c’est le thème choisi par les organisateurs dont le ministère du Tourisme, en collaboration avec la Société Protam.

Toamasina est une ville à part entière, c’est une occasion de mettre en avant ses atouts touristiques et ses ressources économiques. L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) célèbre la JMT depuis 1980, un événement qui accorde une importance particulière à la portée du tourisme sur la vie culturelle, la vie sociale, la vie économique ainsi que la vie politique d’un pays.

Cet événement revalorisera le Grand Port de Toamasina, point d’échange dans le marché international. La Région Atsinanana possède également plusieurs sites touristiques comme Mahambo, Foulpointe, Ambila Lemainsto, Canal des Pangalanes, Parc naturel d’Andasibe, lac Rasoabe à Manambato, autant de lieux de promenade abritant des ressources naturelles se conjuguant avec la richesse culturelle des populations locales.

40.000 à 60.000 visiteurs sont attendus pour les quatre journées, avec 6.000 festivaliers pour le grand carnaval de ce jour du 13 octobre 2016. La Région de la Réunion sera l’invitée d’honneur. Il y a également les conférences débats, différentes activités sportives comme les croisières en pirogue à moteur, les randonnées en quad, les visites en vélo pour des découvertes historiques et des activités culturelles spécifiant la région. Les participants seront impliqués dans la pratique de l’écotourisme lors de visites des parcs et des aires protégées. Des artistes venant de différentes régions animeront l’événement : artistes Sud-Africains, Réunionnais et Malagasy.

Promouvoir un « tourisme pour tous », sans discrimination, c’est l’emblème de l’édition. L’événement fait ainsi appel à la participation de tout acteur, pouvant faciliter l’accès de tous dans ce secteur. En effet, c’est une opportunité pour le tourisme national.

http://www.madagascar-tribune.com/

Publié dans Tourisme, Toamasina

Commenter cet article