International Catering Cup – L’équipe malgache sollicite l’aide du ministère

Publié le par Alain GYRE

International Catering Cup – L’équipe malgache sollicite l’aide du ministère

 

Pour la deuxième fois dans l’histoire de la gastronomie, Madagascar vient d’être à nouveau sélectionné pour participer à la grande finale de la coupe du monde des traiteurs, aussi appelée « International Catering Cup » (Icc).  Pour cette 5ème édition, qui se déroulera à Lyon, France, du 21 au 25 janvier 2017, l’équipe nationale sera composée de trois talentueux chefs qui ne sont plus  à présenter car ils font partie des meilleurs cordons bleus de la Grande Ile. Chef Lalaina Ravelomanana, déjà lauréat du concours, fera partie du jury et des coachs et accompagnera Antonio Razakandrainy et Herilanto Andrianainarivony pour l’occasion. Ces deux cuistots sont issus du Carlton Anosy et se mettront à pied d’œuvre tout au long du concours. Durant une conférence de presse qui s’est tenue hier, la formation a confié qu’elle est déjà prête à participer et à affronter le jury durant la compétition.

Besoin de financement

Les préparations et les entrainements ont déjà commencé au mois de mai dernier et se poursuivent jusqu’à maintenant. «Nous avons fait plusieurs essais afin de suivre le rythme du championnat. Depuis maintenant deux semaines, nous travaillons jours et nuits dans les fourneaux du Carlton pour peaufiner les recettes que nous allons préparer durant ce concours. On travaille, entre autres, ‘ le royal foie gras de canard’, ‘la truite et cabillaud en croûte de feuilletage et sa quenelle de Saint-Jacques’. Pourtant concocter un seul de ces plats nécessite au moins jusqu’à 1,200 million d’ariary. Cela est dû au coût des ingrédients qui n’existent même pas à Madagascar. Nous avons besoin de financement car nous avons au moins déjà fait 20 essais », confie Chef Lalaina. Et lui de poursuivre « le prix des ingrédients mais aussi la qualité des produits de base ne sont pas également identiques ici et en France. Nous devons donc nous contenter de réaliser nos menus avec les produits locaux. On risque même de changer quelques techniques de préparations et de cuissons». De ce fait, l’équipe nationale malgache sollicite l’aide du ministère qui n’a jamais apporté sa contribution dans la promotion de ces talents malgaches. « Personnellement, j’ai déjà participé à 12 challenges internationaux mais le ministère ne m’a jamais appuyé pour quoi que ce soit. Pourtant, dans les autres pays, c’est la nation toute entière qui soutient celui ou celle qui portera haut le flambeau», conclut-il.

Effectivement, c’est un devoir pour les ministères concernés de soutenir l’équipe malgache dans un si prestigieux concours que l’Icc. A noter que 12 pays dans le monde participeront au challenge et Madagascar représentera toute l’Afrique. En outre, une équipe de la télévision M6 menée par Laurent Boullard est dans nos murs pour suivre de près nos concourants. Elle produira ensuite un reportage de 45 minutes qui contiendra les coulisses de ces cordons bleus durant leurs entrainements. L’œuvre sera diffusée avec bien sûr la déroulée du concours proprement dit.

Tahiana Andrianiaina

http://www.matin.mg/

Publié dans Gastronomie

Commenter cet article