Madagascar: Des nationalistes attendent François Hollande de pied ferme

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: Des nationalistes attendent François Hollande de pied ferme

 

 

Plusieurs associations et partis politiques envisagent de manifester durant le sommet de la francophonie à Madagascar. Selon le journal Midi Madagasikara, des nationalistes veulent s’en prendre directement à François Hollande à propos de la restitution des îles éparses, lors de sa visite officielle dans une dizaine de jours. 

"L’opposition et les partisans des différents mouvements œuvrant pour la restitution des Îles Éparses envisageraient également une forte mobilisation. L’Association Nosy Malagasy (ANM), l’Otrikafo et des associations membres de la Société civile prévoiraient de profiter de la venue du président français François Hollande pour réclamer la restitution des Îles ", rapporte le quotidien local. 

D’autres mouvements, tels le Mouvement pour la liberté d’expression, comptent aussi sur la venue de la trentaine de chefs d’État pour se faire entendre. Ce collectif regroupe une majorité de la presse et médias locaux ainsi que des opposants au régime en place. 

Des membres de la société civile ainsi que des groupements apolitiques annoncent dans le journal leur intention de publier par voie de presse des " grands dossiers démontrant l’implication des dirigeants actuels et de leurs proches dans les trafics illicites des ressources naturelles ". Ces militants prévoient des banderoles et d’autres supports visuels sur les trajets des délégations étrangères. 

De son côté, la gendarmerie a affirmé mercredi que 4000 gendarmes seront déployés durant l’événement. Les responsables de la sécurité ont laissé entendre que les manifestations qui pourraient porter atteinte à l’image du pays ne sont pas les bienvenues durant le rendez-vous international.

Jeudi 17 Novembre 2016

http://www.zinfos974.com/

Publié dans Francophonie, Iles éparses

Commenter cet article