Plans d’aménagements des pêcheries à Ambilobe

Publié le par Alain GYRE

Plans d’aménagements des pêcheries à Ambilobe

Publié par : APOI  22 novembre 2016          

 

Madagascar inaugure ses premiers plans d’aménagements des pêcheries à l’échelle communautaire avec l’appui de WWF et financé par le BMZ (Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung, le ministère fédéral de la Coopération économique en Allemagne)  dans quatre villages du nord-ouest du pays: Antenina, Ampasivelona, Ankazomborona et Antsatrana, situés dans la baie d’Ambaro, District d’Ambilobe, Région Diana.

Signés entre le ministre de la pêche et les représentants communautaires des hameaux à l’issue de deux journées de concertation, les 11 et 12 novembre à Ambilobe, la validation de ces documents, qui sont des outils de gestion, constitue une étape importante dans le développement local.

En effet, la gestion de l’accès aux zones de pêches et aux ressources halieutiques est désormais du ressort des communautés locales. Cette initiative est une coopération entre ces communautés villageoises, le ministère de la pêche et des ressources halieutiques et des partenaires techniques tels que WWF.

Pour rédiger les quatre projets du plan d’amenagement, des concertations publiques auprès des communautés villageoises ont été réalisées afin de récolter leurs attentes dans la gestion de leurs zones de pêches.

L’adoption de ces documents conforte les projets de préservation de l’écosystème marin et côtier déjà en cours et l’amélioration de la pêcherie artisanale (petite pêche) de la baie d’Ambaro. Ces documents sont les premiers plans d’aménagements des pêcheries élaborés au niveau local, en dehors du processus de mise en place d’une aire marine protégée, d’un mécanisme de gestion locale des aires marines et après la promulgation du nouveau code de la pêche et de l’aquaculture.

http://www.agencepresse-oi.com/

Publié dans Economie, Pêche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article