Jasmin de Madagascar (Stephanotis) au parfum capiteux

Publié le par Alain GYRE

Jasmin de Madagascar (Stephanotis) au parfum capiteux

 

Le jasmin de Madagascar forme une liane persistante qui pousse sous les tropiques, dans les sous-bois, en Asie, Afrique et à Madagascar. Sur la tige ligneuse poussent des feuilles opposées, ovales, elliptiques, brillantes et coriaces, un peu épaisses, vert foncé, qui mesurent 8 à 15 cm de long.

Les fleurs blanches sont très parfumées, elles ont un aspect cireux et comptent cinq lobes étalés autour du cœur tubulaire. Elles sont regroupées en cymes axillaires avec leur court pédoncule.

Lorsqu’il se trouve bien à un endroit, évitez de le déplacer, vous pourriez faire avorter ses boutons floraux.

S’agissant de plantes tropicales qui ne supportent pas une température descendant sous les 15°C, vous devrez les cultiver en plantes d’intérieur en France métropolitaine. Aujourd'hui, ces plantes sont vendues en petits pots, au rayon décoration des grandes enseignes d'ameublement, à grande échelle.

Famille : Asclépiadacées

Type : vivace

Origine : Madagascar

Couleur : fleurs blanches

Semis : oui

Bouture : oui

Plantation : printemps

Floraison : avril à juin

Hauteur : jusqu'à 6 m selon les espèces

Sol et exposition idéals pour le jasmin de Madagascar

Il aime plutôt les sols acides : faites un mélange de terreau de feuille (50%), de tourbe (25%) et de terre de bruyère (25%) et placez le pot devant une fenêtre très lumineuse sans les rayons directs du soleil.

Date de semis, de bouturage et de plantation du jasmin de Madagascar

Des semis entre 18 et 21°C peuvent être entrepris au printemps mais mieux vaut faire des boutures de rameaux de l’année précédente, en été.

Conseil d’entretien et de culture du jasmin de Madagascar

En été arrosez de façon à garder la motte humide, mais en hiver laissez la sécher entre deux arrosages. En hiver, placez la plante dans un endroit moins chauffé (vers 15°C) pour qu’elle se repose.

Palissez les rameaux si besoin bien que la plante soit une liane peu ramifiée, volubile.

Maladies, nuisibles et parasites du jasmin de Madagascar

Les attaques de cochenilles, d’araignées rouges et de pucerons sont les plus à redouter.

Emplacement et association favorable du jasmin de Madagascar

Il se plaira en plante d’intérieur, dans les régions non tropicales.

Variétés conseillées de Stephanotis pour planter au jardin

On en compte quelques espèces mais la plus répandue est Stephanotis floribunda, appelé aussi Stephanotis jasminoides, qui n’est autre que le jasmin de Madagascar...

http://jardinage.lemonde.fr/

Publié dans Flore

Commenter cet article