Madagascar: quatre décès liés à la peste dans le sud-est de l'île

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: quatre décès liés à la peste dans le sud-est de l'île

 

Dans un bidonville de Madagascar, le retour de la saison des pluies marque aussi le retour de la prolifération des rats.

© RFI/Sarah Tétaud

Par RFI Publié le 07-12-2016

Depuis plusieurs jours, des rumeurs de multiples cas mortels de la peste courraient à Madagascar. Mercredi soir 7 décembre, les services sanitaires du gouvernement y ont mis un terme et ont finalement confirmé le décès de quatre personnes dans le sud-est de l'île. Une nouvelle épidémie « inquiétante », qui survient dans une zone jamais touchée auparavant et extrêmement enclavée. 

http://www.rfi.fr/

C'est hélas devenu presque une habitude. A chaque retour de la saison des pluies arrive son lot de maladies d'un autre temps. Depuis août 2016, 51 cas de peste avaient été enregistrés sur la Grande Île. Mais ce 7 décembre, c'est la mine grave que le professeur Willy Randriamaroma, directeur de cabinet au ministère de la Santé, a annoncé les premiers décès de la saison : « On a recensé depuis le 15 novembre trois décès suspects de peste dans la nouvelle commune d'Inosy. Et dans la commune de Bevao, on a eu un décès suspect de peste également et un cas, vivant, qui a été diagnostiqué positif de la peste bubonique. »

La principale raison avancée pour expliquer cette nouvelle épidémie serait la multiplication des feux de brousse dans la région. Les rats auraient alors quitté la forêt pour se réfugier dans les villages avoisinants. Une équipe de 12 personnes a été envoyée dans la zone pour analyser scientifiquement la situation.

http://www.rfi.fr/

Publié dans Santé, Peste

Commenter cet article