Rarinisa Manoa Andrianjatovo : Bac à 13 ans, fin d’études théoriques en médecine à 20 ans

Publié le par Alain GYRE

Rarinisa Manoa Andrianjatovo : Bac à 13 ans, fin d’études théoriques en médecine à 20 ans

 Rédaction Midi Madagasikara 14 décembre 2016

 

Rarinisa Manoa Andrianjatovo, à 20 ans, a fini les sept années d’études en médecine.

Cette brillante jeune fille veut décrocher une bourse d’études pour continuer ses études à l’étranger.

La promotion Avotr’Aina de la Faculté de médecine de l’Université d’Antananarivo, vient de faire sa sortie, hier, au Palais des Sports et de la Culture de Mahamasina. C’était à l’occasion de la Journée de la Faculté de Médecine, organisée tous les ans à Ankatso. Cette promotion regroupe les étudiants ayant achevé leurs cours théoriques de sept ans en médecine humaine. Ils ont ainsi reçu leurs attestations de fin des cours théoriques. Leur nombre : 326 étudiants. Pour décrocher le diplôme d’Etat de Doctorat en Médecine, ils doivent d’abord effectuer des stages de deux ans dans les Centres hospitaliers universitaires (CHU), ou les Centres de santé de base (CSB), puis présenter leur thèse de fin d’études. Cette étape franchie, ils deviennent des médecins généralistes. Libre à eux ensuite de continuer leurs études pour la spécialisation, pendant cinq ans. Dans cette promotion, il existe une petite étoile qui brille plus que les autres. Il s’agit de Rarinisa Manoa Andrianjatovo, âgée seulement de 20 ans, elle a fini ses sept années d’études théoriques en médecine. A 13 ans, elle a eu son Bac en série D. Après le diplôme d’Etat en médecine, elle compte finir sa spécialisation de cinq ans à l’étranger. Mais elle doit bénéficier d’une bourse d’études pour y arriver.

En fait, les salles de fêtes de l’Université d’Antananarivo n’ont plus suffi pour accueillir ce triple événement de la Faculté de Médecine. C’est pourquoi il a fallu choisir le Palais des Sports de Mahamasina pour permettre aux parents des étudiants, aux amis, et aux proches d’assister à l’événement, plus précisément au triple événement. Ce fut ainsi une grande première pour la Faculté de Médecine de voir sortir sa première promotion des paramédicaux ayant fait des études (Bac+3 en LMD) à l’université d’Antananarivo. Une promotion composée de 177 nouveaux sortants faisant partie des huit spécialités en paramed, entre autres: Infirmiers, sages-femmes, techniciens de laboratoire, techniciens d’appareillage, etc. Par ailleurs, une cinquantaine de médecins spécialistes admis au concours de clinicat viennent également de recevoir leurs attestations. Ils vont appuyer le corps professoral à l’Université et dans d’autres établissements pédagogiques. Certains d’entre eux vont de ce fait devenir des professeurs agrégés. Puis, 66 autres médecins admis au concours d’internat viennent également d’avoir leurs attestations. Et d’autres étudiants appartenant à la médecine vétérinaire et pharmacie viennent également de recevoir leurs attestations, à l’occasion de cette même cérémonie.

Arnaud R.

http://www.midi-madagasikara.mg/

 

Publié dans Education

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article