Après huit mois de tensions et de négociations, Orange Madagascar a enfin renouvelé sa licence d’exploitation télécoms 2/01/2017

Publié le par Alain GYRE

Après huit mois de tensions et de négociations, Orange Madagascar a enfin renouvelé sa licence d’exploitation télécoms

2/01/2017     

 

Après huit mois de tensions et de négociations, Orange Madagascar a enfin renouvelé sa licence d’exploitation télécoms L’opérateur de téléphonie mobile Orange est enfin en règle à Madagascar. Après huit mois de tensions et de négociations avec l’Autorité de régulation des technologies de la communication (Artec), la société télécoms a obtenu le renouvellement de sa licence d’exploitation de réseau de télécommunications ouvert au public.

Rappelons qu’Orange Madagascar avait déjà versé le 06 juillet 2015 la somme de 26 721 352 332 Ariary (7 592 735 euros) pour le renouvellement de sa licence télécoms. Mais le processus n’avait pas été conduit jusqu’à son terme parce que Michel Barré, alors directeur général d’Orange Madagascar, avait refusé de signer le cahier des charges relatif à cette nouvelle licence. Un refus accompagné de propos durs à l’encontre des responsables du secteur télécoms qui avaient alors détérioré les relations entre le régulateur télécoms et Orange Madagascar.

Le régulateur télécoms explique que la nouvelle licence télécoms d’Orange Madagascar, assortie de la technologie de quatrième génération (4G), donne à la filiale du groupe télécoms français éponyme le droit de proposer des services « de transfert de données radio incluant exclusivement la fourniture au public des services, fixes ou mobiles, de transfert de données et d’accès à Internet, par toutes technologies radio, liaison radio point à point, liaisons radio point-multipoint » sur dix ans.

Au-delà du public, la nouvelle licence télécoms décrochée par Orange lui permet également de fournir des « réseaux à usage privé à des tiers, et aussi le service de revente capacité internationale incluant exclusivement la fourniture du service de revente de capacité de transmission internationale au point d’atterrissement, à d’autres opérateurs titulaires de licence ».

C’est depuis novembre 2016 qu’Orange Madagascar se prépare à la commercialisation de la 4G, annoncée en 2017 par Bruno Mettling, le directeur général-adjoint d’Orange, en charge de la zone Afrique et Moyen-Orient (MENA). La société télécoms testait d’ailleurs déjà la 4G dans certains sites de la ville d’Antananarivo. C’est la raison pour laquelle le logo 4G était déjà intégré sur certains supports de l’entreprise, pour signifier à ses consommateurs la commercialisation prochaine de la technologie de télécommunications à très haut débit sur mobile à travers tout le territoire national.

Muriel Edjo

Source:Agence Ecofin

http://www.etropique.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article