L'agenda culture Afrique du 19 février au 25 février 2017

Publié le par Alain GYRE

L'agenda culture Afrique du 19 février au 25 février 2017

Par Magali LagrangeDiffusion : dimanche 19 février 2017

 

Où sortir la semaine prochaine ? L’agenda culturel africain, c’est avec Anne Bocandé, rédactrice en chef d’Africultures.

On commence cette semaine à Madagascar, avec une exposition qui a débuté jeudi, et qui se prolonge jusqu’au 8 mars prochain. Les murs qui nous parlent. C’est le nom de cette exposition collective qui part d’une expression populaire traduite par « les murs ont des oreilles » (« Ny rindrina aza manan-tsofina »).

3 artistes, Tahina Rakotoarivony, Fabio et Toxic ont décidé de travailler autour de ce qu’entendent et peuvent raconter les murs. Toute une symbolique ! Ils peuvent être symbole de sécurité, parler de statut social selon la taille du mur, d’environnement selon la matière avec laquelle ils sont faits, et puis ils peuvent laisser passer plus ou moins la parole.

Ils proposent une exposition mêlant trois disciplines : Tahina est artiste plasticien. La sculpture est l’un de ses moyens d’expression. Fabio, alias Thierry Andriamiarintsoa, est photographe. Il a notamment travaillé en photo autour du nu artistique. Toxic est également photographe et vidéaste. Tous les trois ils inventent une création collective.

C’est à voir à la galerie d’art contemporain Is’Art Galerie, à Antananarive. Is’Art est l’ancêtre de la structure ISA pour innovation et synergie pour l’art. Elle est née en 1999 avec un atelier, une galerie et de nombreuses activités en direction des enfants pour leur faire connaître les arts plastiques. Beaucoup d’artistes ont donc été formés dans ce lieu, notamment Tahina Rakotoarivony qui a repris le flambeau avec IS’Art Galerie.

 

Un air de Madagascar

En avant première, jeudi, le film Songs for Madagascar est projeté à La Réunion, au théâtre Vladimir Kanter. Une traversée en profondeur de l’île malgache et ce, avec des artistes qui viennent des quatre coins du pays. Ils transportent, ainsi une part de leur histoire, de leurs cultures, de leurs problématiques notamment environnementales.

Le réalisateur César Paes, déjà bien connu pour ses documentaires sur les cultures malgaches, a embarqué 6 musiciens dans ce projet et pas n’importe lesquels.

Peut-être connaissez-vous déjà le groupe de musiques Les Madagascar all Stars ?

Ce sont 6 musiciens parmi les plus grands noms de la musique malgache. Ils se sont rassemblés dans ce groupe et tournent depuis quelques années, un peu partout dans le monde. On y retrouve notamment Dama du groupe phare Mahalea qui s’est constitué dans les années 70 et a accompagné toutes les mobilisations sociales du pays. Jaojoby, surnommé, le roi du « salegy », une des musiques traditionnelles de l’île est aussi de la partie. A leurs côtés, Erick Manana, Justin Vali, Olombelo Ricky et aussi l’accordéoniste virtuose Régis Gizavo.

Le film est réalisé produit par la maison de production, Laterit production, que César Paes a monté avec sa femme, Marie Clemence Paes. Rendez-vous jeudi à 18h pour ce film diffusé en entrée libre, en présence du réalisateur et des Madagascar All Stars.

 

http://www.rfi.fr

Publié dans Culture

Commenter cet article