Madagascar importe 60.000 tonnes de riz pour faire face à la période de soudure

Publié le par Alain GYRE

Madagascar importe 60.000 tonnes de riz pour faire face à la période de soudure

20/02/2017     

 

Madagascar importe 60.000 tonnes de riz pour faire face à la période de soudure Madagascar importe 60.000 tonnes de riz par mois à partir de février pour faire face aux mauvaises saisons, a annoncé à Xinhua Valonirina Randrianarisoa, directeur de la protection des consommateurs du ministère du Commerce de Madagascar.

 

"Pour faire face à la période de soudure et à la sécheresse qui ont récemment frappé le pays, le gouvernement de Madagascar a décidé d'importer 60.000 tonnes de riz par mois jusqu'à la fin d'avril 2017", a déclaré M. Randrianarisoa.

 

Ces 60.000 tonnes incluent les 20.000 tonnes de riz importées par Madagascar en temps normal, en plus d'autres 40.000 tonnes récemment décidées pour faire face à la sécheresse qui a touché la riziculture ces derniers mois, a-t-il ajouté.

 

Depuis janvier, le prix du riz a augmenté très rapidement sur les marchés locaux. Le prix par kilo du riz est passé de 1.200 ariary à 1.750 ariary depuis janvier 2017.

 

Selon M. Randrianarisoa, cette augmentation du prix du riz a été causée par les consommateurs qui ont paniqué et stocké le riz par crainte de pénurie. "La demande a augmenté tandis que la production locale a été retardée, ce qui a automatiquement augmenté le prix du riz sur le marché", a-t-il dit.

 

"En fait, notre ministère n'importera pas de riz, ni vendra ou subventionnera. Nous travaillons avec les importateurs professionnels qui s'engagent à fournir 60.000 tonnes par mois. Le devoir de mon ministère est de faciliter cette importation et de surveiller sa distribution aux consommateurs", a expliqué M. Randrianarisoa.

 

"En octobre 2016, mon ministère a déjà décrit une cartographie des besoins en riz pour la période entre octobre 2016 et avril 2017. Cette cartographie montre les besoins en riz de chacune des 22 régions de Madagascar", a noté M. Randrianarisoa.

 

Une unité de coordination et de surveillance de la distribution des aliments a également été mise en place dans chaque région pour surveiller la distribution des aliments, en particulier le riz, et réglementer cette distribution auprès des professionnels du riz. Il s'agit d'une équipe composée de représentants du ministère, d'importateurs, de grossistes, de collectionneurs, de détaillants et d'autres parties prenantes dans le secteur du riz", a-t-il expliqué.

 

Le riz est l'aliment de base à Madagascar. Les Malgaches mangent du riz trois fois par jour. Cependant, Madagascar importe environ 200.000 tonnes de riz par an en provenance du Pakistan et d'Inde avec un prix de 315 à 412 dollars la tonne pour nourrir ses 23 millions d'habitants, car la production locale est très faible, avec seulement deux tonnes par hectare par an en moyenne.

 

 

Source: Agence de presse Xinhua

http://www.etropique.com

Publié dans Economie, Riz

Commenter cet article