Madagascar: vers un retour de la connexion internet pour les abonnés de Telma

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: vers un retour de la connexion internet pour les abonnés de Telma

9/02/2017     

 

Madagascar: vers un retour de la connexion internet pour les abonnés de Telma Pendant 12 jours, les abonnés de Telma, le plus gros fournisseur d'accès à Internet à Madagascar, qui alimente 4 % de la population malgache, ont subi une gigantesque coupure de réseau. La connexion était complètement coupée durant quelques jours, puis a été rétablie de manière sporadique grâce à un accord passé avec d'autres opérateurs, parmi lesquels Orange. Mercredi 8 février, et après deux tentatives infructueuses, Telma a annoncé en conférence de presse que le début de l'opération de réparation de leur câble sous-marin était un succès.

Après deux tentatives échouées, les techniciens de Telma ont réussi à sortir la partie endommagée du câble sous-marin du fournisseur d'accès pour la remplacer sur le bateau. L’opération a eu lieu à une trentaine de kilomètres de Tuléar, au sud-ouest de l'île. Des travaux de soudure et de jointage du câble de fibres optiques sous-marins continueront pendant encore une semaine. La portion endommagée de 18 kilomètres sur un réseau d’environ 10 000 kilomètres va être remplacée et rallongée.

Pour Patrick Pisal-Hamida, administrateur directeur général de Telma, la cause de la rupture du câble pourrait être liée au séisme de magnitude de 5,9 du 12 janvier 2017 : « Est-ce que c’est lié au tremblement de terre qu’on a connu il y a quelques semaines à Madagascar qui a causé la brisure de notre câble à 2 800 mètres de profondeur ? Peut-être. »

Pas de dédommagement prévu

« Nous aurons les analyses complètes dans quelques semaines. Donc on a décidé de rerouter le câble et de dérouler plus de câble. Probablement une trentaine de kilomètres où on va aller un peu plus à l’extérieur pour éviter cette faille », a détaillé le responsable du fournisseur d'accès.

Concernant un éventuel geste commercial, la réponse de Telma est évasive : « Nous sommes concentrés pour l’instant sur les réparations. On évaluera tranquillement, une fois que tout sera revenu en ordre, les solutions à adopter », a expliqué Patrick Pisal-Hamida.

Une réaction qui énerve les clients de l'opérateur. Comme cette cliente qui paye un abonnement de 100 euros par mois : « C’est cher, alors que ça fait dix jours que ça ne marche pas très bien. On veut être dédommagés. Pour l’instant, la compagnie ne fait rien. Ils ne nous disent rien jusqu’à présent. » Le réseau devrait fonctionner normalement à partir du vendredi 10 février.

 

Source:Rfi

http://www.etropique.com/

Publié dans Communication, Internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article