Élèves en transe : Des collégiens atteints d’Ambalavelona à Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Élèves en transe : Des collégiens atteints d’Ambalavelona à Madagascar

 

Ce phénomène considéré comme mystérieux par beaucoup a encore frappé à Madagascar. Une dizaine de collégiens ont été victimes de l’Ambalavelona à Ambatofinandrahana la semaine dernière.

 

Les élèves de troisième auraient été agités, auraient pleuré et eu des hallucinations visuelles, selon l’Express de Madagascar. Trois collégiennes concernées avaient déjà fait une crise une semaine avant. Emmenées au centre de santé de la ville, certaines victimes se sont calmées mais d’autres ont dû être médicalisées.

 

C’est un phénomène récurrent à Madagascar depuis janvier mais c’est la première fois que les victimes sont aussi nombreuses en même temps. La cause de ces crises n’est pas connue. Le journal explique que certains spécialistes évoquent une psychose de masse, peut-être engendrée par la faim. D’autres parlent de sorcellerie. L’année dernière, le ministère de l’Education avait annoncé qu’un millier d’élèves avaient déjà été victimes de l’Ambalavelona.

 

Ce phénomène n’est pas inconnu à La Réunion. En février 2016, des élèves du collège Jean Lafosse à Saint-Louis avaient aussi été pris de crises nerveuses inexpliquées. Même scénario : deux filles en ont été victimes puis un groupe plus large d’élèves. L’hypothèse de la farce avait été avancée.

 

Mardi 28 Février 2017

http://www.zinfos974.com

Publié dans Santé, Ambalavelona

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article