Le passage du cyclone Enawo à Madagascar fait craindre une montée du paludisme

Publié le par Alain GYRE

Le passage du cyclone Enawo à Madagascar fait craindre une montée du paludisme

 

Les pompiers retirent un arbre tombé sur une voiture à Antananarivo, la capitale, en après le passage du cyclone Enawo.

© RIJASOLO / AFP

Par RFI Publié le 27-03-2017

 

En 2016, un peu plus de 4 900 cas graves de paludisme ont été recensés à Madagascar contre plus de 10 752 en 2013. La maladie véhiculée par le moustique anophèle femelle semble régresser. Pourtant une recrudescence de l'épidémie est à craindre, surtout après le passage du cyclone Enawo, il y a un mois.

 

Dans la commune de Sakaraha, six enfants seraient morts du paludisme ces deux dernières semaines. Les cas de malaria dans cette zone pourraient s'expliquer par la multiplication des mines illégales de saphirs qui s'étendent sur plus d'une centaine de kilomètres et qui attirent des milliers de personnes.

 

Selon le professeur Arsène Ratsimbasoa, directeur du programme national de lutte contre le paludisme, « plus de 5 000 personnes n'ont pas été recensées dans cette zone et n'ont donc pas reçu de moustiquaires imprégnées ».

 

http://www.rfi.fr/

Publié dans Enawo, Santé, Paludisme

Commenter cet article