Madagascar: Le soutien aux victimes d'Enawo s'intensifie

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: Le soutien aux victimes d'Enawo s'intensifie

 

La PIROI amplifie son soutien aux populations sinistrées du cyclone Enawo.

 

La Plateforme d’Intervention Régionale de l’Océan Indien achemine du matériel supplémentaire à Madagascar afin de renforcer les activités de la Croix-Rouge malgache. Après l’envoi la semaine dernière de 2.300 kits de reconstruction de l’habitat, 700 kits supplémentaires sont actuellement au départ de La Réunion.

 

Au total, la PIROI aura déployé 60 tonnes de matériel à partir de son entrepôt régional de Sainte Marie. Cet appui, qui s’ajoute aux moyens mobilisés depuis l’entrepôt d’Antananarivo, permettra à la Croix-Rouge malgache d’assister 25.000 personnes affectées par le cyclone Enawo.

 

Pour rappel, la Croix-Rouge malgache, en coordination avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge, a établi un plan d’action sur 9 mois axé sur la reconstruction de l’habitat, la santé, l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Le dernier bilan émis par le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC) en date du 17 mars fait état de : 81 décès, 18 personnes disparues et 433.985 personnes affectées.

 

L’appui de la PIROI aux opérations de la Croix-Rouge malgache est possible grâce au soutien de l’Ambassade de France à Madagascar, des Forces Armées de la Zones Sud de l’Océan Indien, du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International français et de la Région Réunion.

 

Au cours des dix dernières années, plusieurs millions de personnes ont été affectées par des catastrophes naturelles dans la région du sud-ouest de l’océan Indien, une grande partie de ces aléas extrêmes étaient des cyclones. Il est primordial d’agir sur la réduction des risques de catastrophes auprès des populations afin d’accroitre leur résilience. Cette approche préventive permet d’épargner des vies et de protéger les acquis du développement.

Vendredi 24 Mars 2017

http://www.zinfos974.com/

Publié dans Enawo

Commenter cet article