Madagascar: une cinquantaine de maisons ravagées par un incendie à Antananarivo

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: une cinquantaine de maisons ravagées par un incendie à Antananarivo

 

Vue d'Antananarivo, le 4 mai 2016.

© Jabin Botsford/The Washington Post via Getty Images

Par RFI Publié le 31-03-2017

 

Dans la nuit de mardi à mercredi, les habitants se sont réveillés au milieu des flammes. Pas de blessés mais des pertes matérielles conséquentes. A l'origine de l'incendie, un court-circuit après un délestage indique la police. En attendant la reconstruction, les 249 sinistrés ont été installés dans des tentes. Du riz, du savon et des couvertures ont aussi été distribués par le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC).

 

Les pieds dans la poussière, la cendre et les débris calcinés, les habitants du quartier d'Andohatapenaka déblaient ce qu'il reste de leurs habitations. Suzanne Ravoniharimanana et son mari ont été réveillés par les cris de leurs voisins

 

« Il était environ 23h. On dormait déjà. J'ai entendu des gens crier "Au secours !". Je pensais que c'était des cambrioleurs donc je suis montée à l'étage pour regarder par la fenêtre. J'ai tourné la tête à droite et là, j'ai vu les flammes. C'était vraiment juste à côté de chez nous. On n'a rien pu prendre. Tout a été calciné. Notre petite épicerie aussi a brûlé. Il nous reste juste les vêtements que nous portions quand c'est arrivé ».

 

Irène Ramediharimanana à 66 ans, elle habite ici avec ses 7 petits-enfants. « Les enfants ont encore très peur. Ils pleurent tout le temps. Ils sont traumatisés. Là ils sont retournés vivre chez leurs parents à Analamohitsy. »

 

Ce genre de drame n'est pas exceptionnel explique Georges Ranriamify, l'un des responsables du Comité local de secours : « ça arrive souvent, pas forcément ici mais ailleurs dans la ville parce que les gens n'ont pas d'argent et construisent des maisons en bois. Donc il y a toujours des risques... »

 

Ce matin, le ministère de la Population doit envoyer ses équipes pour aider les habitants à nettoyer les lieux .Il a aussi fait savoir qu'une aide financière sera apportée aux familles sinistrées.

http://www.rfi.fr/

 

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article