Sauvegarde de la biodiversité : Un portail interactif pour mieux connaitre les lémuriens de Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Sauvegarde de la biodiversité : Un portail interactif pour mieux connaitre les lémuriens de Madagascar

 Rédaction Midi Madagasikara  4 mars 2017

 

Le Madagascar Lemurs Portal voudrait freiner la disparition des espèces de lémuriens de Madagascar grâce à une approche participative de tout un chacun.

Connaitre les lémuriens pour mieux les préserver, c’est le principe du portail interactif Madagascar Lemurs Portal.

 

Les lémuriens de Madagascar sont menacés de disparition. Une situation qui trouve ses causes dans les trafics et braconnages en tout genre malgré les interpellations et sensibilisations effectuées par les organismes de lutte pour la sauvegarde de la biodiversité. En effet, 94% des groupes taxonomiques sont menacées d’extinction. Ce qui nuit considérablement à la singularité de Madagascar qui est qualifié en second rang en matière de diversité d’espèces de primates après le Brésil. Le lancement officiel du Madagascar Lemurs Portal dans la journée d’hier est alors tombé à point nommé. Emanant d’un consortium composé par la Fondation pour les Aires Protégés et la Biodiversité de Madagascar (FAPBM), le Groupe d’Etudes et de Recherche pour les Primates de Madagascar (GERP), le Wildlife Conservation Society-Réseau de la Biodiversité de Madagascar (WCS-Rebioma) et l’IUCN Primate Specialist Group, l’initiative axe la conservation des lémuriens dans la collecte des données permettant d’orienter les actions à entreprendre.

 

Partage. Le portail a ainsi pour vocation de mettre à la disposition du grand public et des scientifiques les informations sur les lémuriens. Et ce, dans le but  favoriser les prises de décisions pertinentes et d’optimiser l’efficacité des actions de conservations. Accessible également par un grand public, le but étant de permettre à tous les acteurs de contribuer à la conservation des espèces de lémuriens. Et ce, grâce à des échanges en temps réel entre les différents utilisateurs, une base de donnée exhaustive sur les espèces ou encore une application mobile pour la science citoyenne.

 

José Belalahy

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publié dans Environnement, Faune, Lémurien

Commenter cet article