Catastrophe naturelle – Les criquets menacent l’Androy

Publié le par Alain GYRE

Catastrophe naturelle – Les criquets menacent l’Androy

05.04.2017

 

La bonne récolte de la grande saison de novembre – décembre dans la région Androy est menacée. Niébé, maïs, sorgho ou mil qui remplissent les marchés, témoins d’une bonne saison culturale pour la région, où la pluie était généreuse au début de l’année, risquent de ne pas durer. Le littoral de Tsihombe, Beloha et Ambovombe, est couvert de criquets. Les autorités locales réagissent face à cette inquiétante situation. « Nous sommes descendus sur terrain notamment à Erada et Ambazoa Ambovombe, depuis samedi, et effectivement, il est urgent de repousser les criquets et de les tuer pour qu’ils ne nuisent pas aux cultures », explique le directeur régional de l’Agriculture et de l’élevage, pour l’Androy, Julien Honoré Andrianarisoa.

« La direction travaille de près avec le IFVM (Ivotoerana famongorana ny valala eto Madagasikara) ou centre national d’Eradication acridienne,  dans la lutte. Les stratégies diffèrent pour tuer les criquets qui ne sont pas encore pourvus d’ailes et ceux qui peuvent déjà voler. Les produits et les feux sont ainsi les moyens de lutte dont nous disposons », a-t-il précisé au téléphone hier soir.

 

Mirana Ihariliva

http://www.lexpressmada.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article