Festival des réserves marines : Une deuxième édition pour Ambodivahibe région Diana

Publié le par Alain GYRE

Festival des réserves marines : Une deuxième édition pour Ambodivahibe région Diana

Rédaction Midi Madagasikara  11 avril 2017 

 

La réserve marine protégée d’Ambodivahibe.

 

La préservation des aires protégées marines a connu une grande avancée à Ambodivahibe, région Diana, grâce à l’adhésion des communautés locales. Une grande manifestation s’y tiendra la semaine prochaine, avec des activités touristiques et culturelles au programme.

 

La deuxième édition du Festival des réserves marines d’Ambodivahibe se tiendra les 20 et 21 avril à Diégo. Comme lors de la première édition, un carnaval ainsi que d’autres activités touristiques, culturelles et sportives sont prévus. D’après les organisateurs, les festivités se dérouleraont dans la ville d’Antsiranana et dans le village d’Ambavarano, district Diégo II. « L’événement sera animé par différentes manifestations notamment un carnaval, théâtre, radio crochet, cyclisme, beach-soccer, natation, sensibilisations communautaires, expositions et animations culturelles comme le kawitry, vakodrazana, trotrobe, morengy, bal, etc. », ont-ils indiqué. Par ailleurs, un conférence-débat sera également au programme, concernant la pêche et l’économie bleue. Pour les organisateurs du festival, l’objectif est de sensibiliser la population sur la culture d’utilisation durable des ressources naturelles marines ; de promouvoir et de développer l’écotourisme pour l’aire marine protégée d’Ambodivahibe ; et de valoriser la culture locale. En outre, le concept de l’économie bleue, bien connu par la population du nord de la Grande Ile sera également véhiculé durant le festival.

 

Gestion durable. A noter que le processus de mise en place de l’aire marine protégée d’Ambodivahibe a été lancé depuis 2007, par Conservation International. Le site a obtenu son statut d’aire protégée au niveau national et international, en avril 2015. « Les communautés des pêcheurs d’Ambodivahibe ont commencé à opter pour la pratique de réserves marines depuis 2010. Cette pratique constitue un système de gestion bien développé ans l’aire marine protégée, dont elle est le site pionnier dans la région Diana. En effet, étant convaincus de l’efficacité de ce modèle, tous les villages littoraux de la côte Est de la région Diana ont commencé à adopter cette pratique, depuis janvier 2017 », ont indiqué les responsables auprès de l’organisation. Par ailleurs, face aux objectifs de gestion de l’Aire protégée de promouvoir le développement local, le comité de gestion MITAFA d’Ambodivahibe et ses unités locales de gestion sont actuellement dans la phase de développement des activités et manifestation visant à contribuer à l’autofinancement du site. Cette deuxième édition du Festival des réserves marines s’inscrit dans ce cadre.

 

Antsa R.

http://www.midi-madagasikara.mg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article