Article publié depuis Overblog et Facebook et Twitter

Publié le par Alain GYRE

Rinah Rakotovao illustre l’accordéon malgache à l’étranger

15.04.2017

 

Dans le cadre d’un événement musical prestigieux, Madagascar sera à l’honneur cette année. Le musicien Rinah Rakotovao portera les couleurs du pays, lors du fameux « Akkordeonale 2017 ».

 

Qu’y a-t-il de plus beau qu’un accordéon   », c’est à travers cette question que le Festival international de l’accordéon ou « Akkordeonale » a été initié par le mélomane Servais Hanan, il y a près d’une décennie. Un événement singulier en ode à un instrument de musique populaire, aussi bien en Europe qu’ici même à Madagascar, « Akkordeonale», comme son nom l’indique, valorise l’accordéon dans toute sa splendeur.

Rendez-vous culturel et musical folklorique à souhait, ce festival se tient ponctuellement chaque année dans deux des pays scandinaves où cet instrument est des plus respectés. De l’Allemagne à l’Autriche, une belle brochette de musiciens de divers horizons se partagera la scène de ce festival international de l’accordéon.

À l’occasion, la Grande île sera parmi les têtes d’affiche du festival à partir de ce 17 avril jusqu’au 25 mai, aux côtés de la France, la Russie, l’Écosse et les Pays-Bas, ainsi que l’Allemagne. Fier porte-étendard de Madagascar, l’accordéoniste Rinah Nirinambinintsoa Rakotovao, célèbre dans la région Betsileo, y représentera le pays. Le temps de cette neuvième édition du festival, il est le second Malgache à y participer, après le regretté Médicis qui y a déjà brillé par son talent.

 

La musique du terroir

Suite à une sélection des plus ardues qui s’est tenue deux ans durant, Rinah Rakotovao est ainsi l’heureux élu qui honorera les valeurs de la Grande île Outre-Mer à travers la tournée du festival. « On a été, en tout, cinq accordéonistes à avoir été choisis pour participer à cette édition du festival et pour ma part, c’est une aubaine et un honneur que je valoriserai à chaque instant. De plus, j’entends porter haut les couleurs de notre culture et de notre musique, notamment les mélodies du terroir qui sont chères à mon cœur et à mes origines », affirme Rinah Rakotovao.

Depuis deux ans, le jeune accordéoniste prépare ardemment sa participation au festival, d’autant plus que, le temps de ce festival, il sera surtout mis à contribution pour échanger et conjuguer sa musique avec des artistes locaux. « Je serai sans doute amené à jouer en trio avec un violoncelliste et un joueur de harpe une fois sur place », souligne-t-il.

Avec déjà un long parcours à son actif, Rinah Rakotovao a commencé à jouer au sein du groupe « Zatovo mikalo gasy » ou ZMG, vers le début des années 90. Il fut, par la suite, l’un des piliers du fameux groupe Betsileo « Tafaranitse» et joue pleinement de l’accordéon depuis les années 2000 à aujourd’hui, tout en collaborant avec d’illustres artistes et groupes comme Jean Pierre Haga, Oladad et Zazasoa. Rinah Rakotovao débarquera ce jour même en Allemagne, et il est fin prêt à émerveiller le public mélomane européen.

 

Andry Patrick Rakotondrazaka

http://www.lexpressmada.com/

Publié dans Culture, Musique malgache

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article