Constructions d’écoles revues à la hausse

Publié le par Alain GYRE

Constructions d’écoles revues à la hausse

Publié par : APOI  10 mai 2017         

 

« 100 écoles pour Madagascar », créé en 2015 par la Fondation Telma, porte ses fruits. Grâce à ce projet, 4 000 élèves ont bénéficié de la construction et de la réhabilitation d’une vingtaine d’écoles dans 9 régions de Madagascar. Cette initiative est désormais dénommé « Sekoly Telma », et va multiplier ses réalisations.

« À Madagascar encore trop d’enfants n’ont pas accès à l’éducation dans des conditions satisfaisantes. Soit à cause de classes surchargées, d’écoles trop éloignées de leur lieu d’habitation, ou bien encore par des problèmes de ressources… En début d’année 2017, le bilan de l’Unicef nous oblige à redoubler nos efforts en augmentant nos aides dans la construction des « Sekoly Telma » dans tout Madagascar, en passant de 100 écoles sur plusieurs années à 50 écoles par an » selon les responsables de la Fondation Telma.

Par ailleurs, la Fondation a soutenu la mobilisation de l’association des Anciens élèves de l’Ecole Primaire Publique d’Antanimbarinandriana à Antananarivo. Les travaux de rénovation, inaugurés le 26 avril, consistaient à réhabiliter les salles de classes et à repeindre cette école qui vient de fêter ses 80 ans.

Notons que la construction de ces écoles participe de façon importante au développement à long terme de l’éducation des enfants malgaches. Le taux de scolarisation est excessivement faible à Madagascar. Dans certains villages, les écoles sont tellement éloignées que les élèves doivent parcourir de nombreux kilomètres à pieds pour rejoindre un établissement scolaire dépourvue généralement de cantine. Les besoins demeurent immenses et « Sekoly Telma » continuera longtemps encore, à avoir du « pain sur la planche. »

http://www.agencepresse-oi.com/

Publié dans Education

Commenter cet article