Disparition : Ra-Stefa et Donné Sahondrafinina tirent leur révérence

Publié le par Alain GYRE

Disparition : Ra-Stefa et Donné Sahondrafinina tirent leur révérence

Rédaction Midi Madagasikara  26 mai 2017 

 

La musique malgache en deuil ! Ra-Stefa, un maître du vazo miteny, a succombé mardi dernier à 62 ans, suite à un accident vasculaire cérébral. Donné Sahondrafinina, a par contre été retrouvé sans vie dans un canal mercredi dernier… Deux grandes pertes pour la musique malgache.

 

Rastefa tire sa révérence à 62 ans ! Discret, méconnu du grand public mais très apprécié des amateurs de vazo miteny, Ra-Stefa, Stefana Rakotonirina de son vrai nom, a succombé mardi dernier à 62 ans, suite à un accident vasculaire cérébral. Interprète mais également auteur hors-pair, il aura surtout marqué le milieu musical par ses textes teintés d’humour mais également par ce style qui lui est propre : le folk’n rija où se marie le folk et le horika betsileo. « En plus de ses talents musicaux incontestables, ce qui faisait de lui une référence dans les années 80, il était également un des rares environnementalistes capables d’effectuer des études d’impact environnemental de référence dans les années 90 ». Certains se souviennent de lui comme étant un grand animateur. « Jovial, sociable, il était toujours en première ligne pendant les grèves à l’Université. C’était dans les années 80. Il était toujours armé de sa guitare et animait les manifestations », se souvient Kelly. R. Malgré sa disparition, Ra-Stefa aura laissé un grand héritage pour la culture, le vazo miteny malagasy en particulier.

 

Donné Sahondrafinina : mort subite ! Soudaine ! C’est le moins qu’on puisse dire de la disparition de ce membre de Ny Malagasy Orkestra. Mercredi dernier, Donne Sahondrafinina, qui était pourtant en très bonne santé, a été retrouvé sans vie dans un canal. Un décès qui attriste tous ceux qui l’ont connu. Donné Sahondrafinina, selon ses amis et connaissances, était effectivement un artiste hors du commun : un sacré danseur, accordéoniste trompétiste, violoniste, chanteur et jouait du tambour comme personne. Erick Manana, qui l’a côtoyé et l’a connu le confirme. « Donné est un multi-instrumentiste qui m’a émerveillé par son talent et me marquera à jamais. Sur un de mes titres Gasikara tsy foiko ô, il jouait à la fois l’accordéoniste, le trompettiste, l’harmoniciste, était derrière le Langorôny et l’Aponga Be. Il ne savait pas seulement de ces instruments, il les maîtrisait. Donné est l’un des plus incroyables talents que j’ai jamais rencontré. Madagascar perd un grand homme ! Matoria am-piadanana leitsy ry Donné a ! ». Pour Justin Vali, « c’est une grande tristesse, une grosse perte pour la musique malgache. Un très grand musicien. Il nous a apporté son talent, sa gentillesse, son professionnalisme. Tant de choses. Tu vas nous manquer cher ami. Repose en paix Donné. Nos pensées vont à sa famille. »

Mahetsaka

http://www.midi-madagasikara.mg/

Commenter cet article