Gastronomie – Mariette Andrianjaka au menu au Louvre

Publié le par Alain GYRE

Gastronomie – Mariette Andrianjaka au menu au Louvre

21.06.2017

 

Emblème vivant de la gastronomie malgache, chef Mariette Andrianjaka sera l’invitée de « Duo des chefs » ce vendredi au « Les Saveurs du Louvre »

 

Àl’approche de la fête nationale, l’icône de la cuisine malgache partagera la «scène» et la passion de la cuisine avec Rajesh Kisto,le chef résident du restaurant de Louvre Hôtel & Spa, le soir du vendredi 23 juin à partir de 19 heures 30. Cet événement s’inscrit dans la suite logique du concept «Duo des chefs » qui en est à sa énième édition.

Le buffet sera autour du thème « Hanimpitoloha, hay fy malagasy », ou «les sept mets capitaux des saveurs traditionnelles malgaches», allant  du «Varanga», au «Carpe Royale», du riz rouge au fameux «koba» en dessert.

Valoriser l’art culinaire national, tout en mettant un point d’honneur sur les produits locaux et les spécialités qui font briller Madagascar  aux yeux du monde, c’est dans cette perspective que la soirée se déroulera.

Ce duo fera voyager leurs convives dans le temps des rois avec des plats particuliers qu’ils ont concoctés spécialement pour l’occasion. Bera sera au piano, ensuite, le groupe Rakoto Frah Junior animera la soirée pour faire perdurer ce plaisir authentiquement malgache.

 

Prêtresse de sept plats

 

Les débuts de Mariette Andrianjaka se situe dans les années 60. Sous la Première République, elle fut la concessionnaire de tous les buffets du Chemin de Fer Malgache. Ainsi, elle a pu se faire un nom à l’étranger et même aux quatre coins du monde. Mais on peut dire qu’elle a bâti sa notoriété en cuisinant pour François Mitterrand, le Président Français, et le Prince Albert de Monaco, lors de leur passage à Madagascar.

En outre, elle a aussi représenté Madagascar à l’« Expo 2000 » en Allemagne lors du « Vary amin’anana party ». Son meilleur souvenir reste le « Sheraton Hôtel » de Munich en 1996, un évènement qui l’a tant marquée dans sa profession. Elle est la seule femme couronnée du titre de « Commandeur des Cordons Bleus de France », et membre de la « Confrérie des Grandes Toques » depuis 1985. Chef Mariette Andrianjaka est aussi une « disciple d’Escoffier », figurant parmi les plus grands des ambassadeurs de la cuisine française. Elle est la prêtresse des sept plats capitaux de la cuisine traditionnelle malgache. Ses plats sont d’une qualité exceptionnelle. Elle conjugue à la perfection son inspiration et son sens de la créativité. Son grand secret réside dans la revalorisation des produits du terroir et le savoir-faire culinaire traditionnel.

 

Ricky Ramanan

http://www.lexpressmada.com

Commenter cet article