Les mangroves de Kaday renaissent

Publié le par Alain GYRE

Les mangroves de Kaday renaissent

Publié par : APOI  22 juin 2017

 

Les actions de restauration de mangroves dans le paysage Manambolo Tsiribihina ont porté leurs fruits. Le WWF a commencé les opérations de restauration depuis 2007 dans cette région. Cette zone a été longtemps surexploitée par les hommes : défrichement, conversion en rizière, coupe de bois, production de charbon… Cette utilisation incontrôlée a conduit dans les années 60 et 70 à la disparition totale des mangroves à Andranokaolo, près du village de Kaday. Des images satellites de Google Earth prises entre 2004, montrent un paysage totalement nu.

Après le début de la restauration des mangroves en 2007, on observe que les pieds de mangroves commencent à pousser. En 10 ans donc, plus de 2 millions de palétuviers ont été plantés. La communauté de Kaday s’est également engagée dans cette initiative. Ainsi, elle prend en main la gestion des ressources naturelles à travers un accord de gestion communautaire. A partir de 2011, les communautés locales et les jeunes ont réalisé des campagnes annuelles de plantation. Sur le site d’Andranokaolo, 340 hectares de mangrove ont été restaurés et plus de 1 000 hectares de mangroves se sont régénérés de façon naturelle suite aux reboisements, même en dehors de la zone de restauration.

Cette prouesse écologique de Kaday montre bien que la volonté et les efforts communs peuvent faire revenir la forêt.

http://www.agencepresse-oi.com/

Publié dans Environnement, Mangroves

Commenter cet article