Madagascar : les lycéens plongent dans la prostitution

Publié le par Alain GYRE

Madagascar : les lycéens plongent dans la prostitution

LINFO.RE – créé le 4.06.2017 – La rédaction

 

De nos jours, de plus en plus de jeunes sont attirés par la prostitution et ce sont surtout les réseaux sociaux qui favorisent cette activité.

 

Désormais, les lycéens aussi…

En 2016, le rapport du réseau international Ecpat France a indiqué que la prostitution des mineurs s’est amplifiée à Madagascar. Si les enfants déscolarisés se retournaient vers la prostitution dans les rues en 2013, aujourd’hui les lycéens se lancent également dans cette activité mais en joignant les diverses maisons de distractions, comme les karaokés, selon les affirmations du chargé de mobilisation sociale et communautaire au sein de l’Ecpat France, Honoré Rafalimaro.

 

Le bilan

Le chargé de mobilisation sociale et communautaire au sein de l’Ecpat France révèle que sur cent cinquante jeunes d’Antananarivo et de Nosy Be enquêtés, ce sont surtout les jeunes âgés de 15 à 17 ans, scolarisés ou déscolarisés, qui sont les plus attirés par la prostitution ou victimes d’exploitation sexuelle. Il a également indiqué que la prostitution du sexe masculin s’est également développé ces trois dernières années.

 

Comment procèdent-ils ?

Honoré Rafalimaro explique que les réseaux sociaux comme Facebook seraient les tremplins qui permettraient le développement de cette activité. Les jeunes choisissent leurs clients et entrent en contact avec eux par le biais de ces plateformes

 

Les mesures prises

Selon l’enquête effectuée par l’Ecpat, les parents ne seraient pas au courant de ce que font leurs enfants sur Facebook. Seulement un parent sur dix le sait. Par ailleurs, une ignorance au niveau des lois est également pointée du doigt. Arisoa Ambinina Raveloharison, chargé de travail social à l’Ecpat affirme donc qu’ils ont commencé par faire une formation sur les lois, notamment sur la traite des personnes à des fins commerciales, dans plusieurs régions de Madagascar afin d’apporter plus de clarté sur ces sujets.

http://www.linfo.re

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article