Suspension du contrôle routier pour arrêter la corruption

Publié le par Alain GYRE

Suspension du contrôle routier pour arrêter la corruption

31/05/2017   

 

Suspension du contrôle routier pour arrêter la corruption Pour sensibiliser les agents de la route à Madagascar, Njatoarisoa Andrianjanaka, commandant de la circonscription d’Antananarivo, a annoncé l’arrêt momentané des contrôles routiers pendant un moment, pendant lesquels, les agents de la gendarmerie suivront une formation et un recadrage pour lutter contre la corruption.

Seulement, en l’absence des forces de l’ordre, qui surveille les trafics en tous genres, les infractions, les surcharges et toutes les irrégularités qui pourraient causer des drames ?

La gendarmerie prévoit une réforme de l’administration et du mode de fonctionnement pendant cette période.

 

N’est-il pas plus simple de mettre en place un service de contrôle, sous couvert d’anonymat, faisant glisser les verbalisateurs dans les taxi-be par exemple, d’une manière inopinée, de temps en temps…. ?

L’approche annoncée hier est plutôt pédagogique que pénalisant, mais ces agents ne sont-ils déjà formés à l’éthique en sortant de l’école …. ?

 

Ce n’est pas étonnant d’en arriver là quand on pense que même l’entrée dans les écoles sont déjà sous influences, ou pire, officieusement payante.

 

H2R

https://www.etropique.com

Publié dans Revue de presse

Commenter cet article