87% des lémuriens de Madagascar menacés d’extinction

Publié le par Alain GYRE

87% des lémuriens de Madagascar menacés d’extinction

jeudi 27 juillet | Yvan Andriamanga

 

La nouvelle organisation panafricaine dénommée SAP ou Société africaine de primatologie qui vient de voir le jour à Abidjan Côte d’Ivoire s’est penchée sur le sort des primates de Madagascar. En conférence inaugurale du 24 au 27 juillet en Côte d’Ivoire, les sommités dans le domaine de la primatologie mondiale tirent, une fois de plus la sonnette d’alarme sur le grand risque d’extinction de nombreux primates africains dont notamment les lémuriens de la Grande Ile. 87% des 103 espèces de lémuriens de Madagascar risquent de disparaître définitivement s’alarment les experts scientifiques. Les causes de cette menace sont archi-connues de tous : disparition des habitats naturels suite à la déforestation massive, la dégradation de l’environnement, mais aussi la pauvreté extrême de la population qui les pousse à tuer et manger les lémuriens. Les interdits sont de moins en moins respectés et il n’est pas rare de rencontrer des offres de brochettes de lémuriens auprès des gargotes dans la brousse.

 

La primatologue malgache qui participe à cette rencontre panafricaine, Rose-Marie Randrianarison, note l’importance de la sensibilisation des autorités traditionnelles qui sont bien considérées et écoutées par la population mais également la nécessité de l’implication des décideurs politiques.

 

Par ailleurs les primatologues africains se désolent aussi de l’insuffisance des financements de recherches pour les Africains. Les bailleurs de fonds, qui sont surtout des organismes occidentaux, préfèrent financer les primatologues américains ou européens plutôt que leurs collègues africains bien que les primates se trouvent surtout dans les pays du Sud notamment en Afrique !

 

http://www.madagascar-tribune.com/87-des-lemuriens-de-Madagascar,23146.html

Publié dans Environnement, Faune, Lémurien

Commenter cet article