Fécondation à Madagascar : 150 bébés in-vitro nés en 3 ans

Publié le par Alain GYRE

Fécondation à Madagascar : 150 bébés in-vitro nés en 3 ans

LINFO.RE – créé le 9.07.2017 – La rédaction

 

Fécondation à Madagascar : 150 bébés in-vitro nés en 3 ans

Illustration/SIPA

 

Outre les couples malgaches qui ont du mal à avoir des enfants, des patients étrangers viennent également dans la Grande Ile pour la procréation, a confié le Dr Rakotobe Andriamaro, gynécologue obstétricien au centre de fertilité de Madagascar.

Technique réalisée sur le territoire malgache

 

La médecine de la reproduction connaît une avancée considérable à Madagascar. Pour preuve, 150 bébés in-vitro sont nés dans le pays en l’espace de 3 ans. La technique de fécondation artificielle est réalisée dans la Grande Ile pour les nombreuses femmes qui rencontrent aujourd’hui des difficultés dans la procréation. "Ils sont nombreux car il y a des triplés et des jumeaux qui naissent grâce à l’intervention", a expliqué Dr Rakotobe Andriamaro, gynécologue obstétricien au centre de fertilité de Madagascar sur le récit du journal L’Express de Madagascar.

Près de 70 couples sont devenus parents

 

Le gynécologue se réjouit de la place qu’occupe Madagascar dans la médecine. En effet de nombreux couples étrangers, des allemands, français, guadeloupéens, ougandais, nigériens et comoriens, ont déjà réussi à avoir des enfants via la fécondation in-vitro pratiquée dans la Grande Ile. Les premiers bébés "miracles" sont nés en septembre 2014 dans une clinique privée d’Antananarivo. Une femme a accouché d’un triplé, une fillette et deux garçons qui étaient en bonne santé à la naissance. Depuis, près de 70 couples ont réussi à bâtir une famille.

Des projets en cours

 

L’infertilité est un fléau auquel de nombreux couples font face. Elle peut être la conséquence de l’avortement, l’obstruction ou l’ablation des trompes. Les problèmes de procréation concernent également les femmes qui ne sont décidées à avoir un enfant qu’au-delà de la trentaine. Le gynécologue à l’origine de la fécondation in-vitro à Madagascar envisage d’aller plus loin dans la santé de la reproduction. "Des recherches sont en cours pour appliquer la fécondation artificielle in-vitro (FAV) à Madagascar. Ce sera une technique "made in Madagascar", aspire le Dr Rakotobe Andriamaro.

 

http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/722044-fecondation-a-madagascar-150-bebes-in-vitro-nes-en-3-ans

Publié dans Santé

Commenter cet article