Madagascar: une partie de l’île encore sinistrée 4 mois après le Cyclone Enawo

Publié le par Alain GYRE

Madagascar: une partie de l’île encore sinistrée 4 mois après le Cyclone Enawo

 

Formé dans l'océan Indien, le cyclone Enawo a frappé en mars 2017 les côtes nord-est de Madagascar.

© NASA, MODIS / LANCE / Wikimedia Commons

Par RFI Publié le 04-07-2017

 

Il y a quatre mois, le cyclone Enawo frappait Madagascar. Le district de Maroantsetra a été l'un des plus touchés du pays avec au moins huit morts et plusieurs dizaines de milliers de déplacés dans la région. Depuis la région a commencé à se reconstruire, mais le district du nord-est de la grande île est toujours coupé du monde.

 

Le 8 mars 2017, le cyclone Enawo vient de frapper le district de Maroantsetra dans le nord-est de Madagascar. Par certains endroits, les eaux atteignent les toits des maisons. En quelques jours, le niveau de l'eau diminue largement, mais quatre mois après le passage du cyclone, Maroantsetra reste très enclavé.

 

« À l'heure actuelle et depuis le passage du cyclone Enawo, il n'y plus d'accès par la route. À cause de la saison des pluies et de la mer qui est assez violente en ce moment, il n'y a plus d'accès par la mer. Et donc il reste l'air et ça reste un moyen de transport relativement compliqué. Et ça, c'est juste pour atteindre Maroansetra. En fait, il n'y a pas de route là-bas. On ne se déplace qu'en pirogue et parfois atteindre certains villages nous prend deux jours », explique Ketsia Bonnaz, coordinatrice de projet chez Medair Madagascar.

http://www.rfi.fr/afrique/20170704-madagascar-partie-ile-sinistree-4-mois-enawo-cyclone

Commenter cet article