Origine des femelle

Publié le par Alain GYRE

Origine des femelles

            Lorsqu’il eut créé le monde, Zanahary le peupla d’êtres vivants, hommes et animaux, mais tous étaient des mâles. Ayant bien réfléchi, il se dit que son œuvre n’était peut-être pas parfaite et il résolut de la compléter en faisant, pour chacun des mâles, une femelle de son espèce qui lui ,tiendrait compagnie, le distrairait et lui permettrait de se perpétuer. Puis il les fit tous prévenir que tel jour, à tel endroit, il ferait un grand kabary (assemblée) et il leur ordonna de s’y rendre.

            Au jour fixé tous les animaux étaient là sans exception ; seuls les hommes étaient absents. Ils discutaient pour savoir si tous devaient assister au kabary ou si une délégationseulement devait y être envoyée. Ils décidèrent de s’y rendre tous, mais ils n’arrivèrent que le lendemain.

En les voyant, Zanahary fut très fâché et leur dit :

- Comment ! c’est hier que vous deviez être ici, et vous voilà aujourd’hui seulement ! pourquoi venez-vous si tard ?

Les hommes ne surent que répondre. Alors Zanahary, continua :

- J’ai fabriqué pour vous des choses qui vous ressemblent beaucoup. Je voulais en distribuer une à chacun de vous et c’est pour cela que je vous avais convoqués. Mais comme vous êtes arrivés avec un jour de retard, ces choses commencent à sentir mauvais. Comment allons-nous faire ?

- Seigneur, nous sommes venus ici pour écouter ce que vous aviez à nous dire et prendre ce que vous aviez à nous donner. Décidez vous-même ce qu’il faut que nous fassions :

- Eh bien ! je vous donnerai quand même les choses que j’ai faites pour vous et que j’appelle manangy (femmes), mais à certaines conditions. Vous les obligerez à se laver deux ou trois fois par jour, surtout le matin et le soir ; sans cela elles répandront une insupportable mauvaise odeur et les gens qui se trouveront sur leur passage détourneront la tête, se boucheront le nez, et cracheront par terre en signe de dégoût. De temps en temps vous achèterez pour elles des parfums qu’elles répandront sur leur corps, et sur leurs vêtements. Ainsi leur compagnie, non seulement ne vous sera pas désagréable, amis sera pour vous, au contraire, une source de joie et de plaisirs.

Et Zanahary ajouta encore bien d’autres choses sur les félicités qui viendraient des choses nouvelles qu’il allait distribuer, puis il renvoya les hommes, unis par couple, comme il avait, la veille,  renvoyé les animaux.

Et c’est là l’origine des femmes et des femelles de tous les êtres vivants.

Depuis lors, les femmes sakalava ne manquent pas de se laver dès qu’elles se lèvent, de se baigner avant la tombée du jour, et de se laver encore tous les soirs avant de se coucher.

Depuis lors aussi les hommes achètent chez les Indiens, ou fabriquent eux-mêmes des parfums que les femmes répandent sur leurs vêtements et sur leur chevelure.

Aux origines du monde

Contes et légendes de Madagascar

Réunis par Galina Kabakova

Files France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article