Goûter au rhum arrangé du pays

Publié le par Alain GYRE

Goûter au rhum arrangé du pays

1000 choses à faire à Nosy Be by AFR -

 

Le rhum arrangé est fabriqué à partir d’une boisson typique de Madagascar nommée « toaka gasy ». Cette spécialité mélangée avec des herbes aromatiques, des fruits, des graines, des écorces d’agrumes ou des friandises est très appréciée… À consommer avec modération, quoique savoureuse ! À Nosy Be, l’essai des principaux ingrédients cités ci-dessus amusent les passionnés de la boisson. Chaque famille a sa propre recette, c’est ainsi depuis des générations. Les ingrédients sont choisis selon la saison, le goût et l’humeur de celui qui la concocte. Les fruits mûrs sont les plus recommandés pour une bonne diffusion des arômes. Litchis, oranges, citrons, bananes, ananas et noix de coco sont les plus utilisés. La gousse de vanille ou l’écorce de cannelle sont les épices les plus prisées. Les feuilles de citronnier, de cannelier ou aussi le miel donnent également des rhums arrangés très appréciés. Le rhum arrangé est facile à fabriquer. Il suffit de choisir un ou quelques ingrédients qu’on macère dans un rhum traditionnel ou industriel. Son secret : la durée de macération. En apéritif ou en digestif, le rhum arrangé est adapté à chaque occasion pour accompagner les mets copieux. Les assiettes de poulets ou de viande, les fruits de mers telles les crevettes, les grillades et les brochettes accompagnées de rhum arrangé transportent les amateurs au festival du goût. Le rhum arrangé issu des rhums de Nosy Be est très prisé des natifs et des étrangers. Servis en accompagnement des plats locaux à base de fruits de mer ou de viande, c’est un vrai régal dépaysant, exotique ! À noter qu’à Madagascar, le toaka gasy (rhum traditionnel) est présent à toutes les festivités. À chaque visite d’un proche, d’un ami ou à l’arrivée d’invités, il est d’usage de les recevoir avec ce type de boisson. Mais le rhum arrangé de Nosy Be fait la différence, il est d’une renommée certaine. Goûter au rhum arrangé du pays fait partie des 1000 choses à faire à Nosy Be.

Le rhum arrangé est du rhum mélangé avec des herbes aromatiques, des fruits, des graines, des écorces d’agrumes ou des friandises. Cette boisson est très appréciée… Sa saveur est sublime. Elle est à consommer avec modération, aussi savoureuse soit-elle !

 

À Nosy Be, l’essai des principaux ingrédients cités ci-dessus amusent les passionnés du rhum arrangé. Chaque famille a sa propre recette, c’est ainsi depuis des générations. Les ingrédients sont choisis selon la saison, le goût et l’humeur de celui qui la concocte.

 

Les fruits mûrs sont les plus recommandés pour une bonne diffusion des arômes. Selon la saison, les litchis, les oranges, le citron, la banane, l’ananas et la noix de coco sont les plus utilisés. Du côté des épices, la gousse de vanille ou l’écorce de cannelle comptent parmi les plus prisées. Les feuilles de citronnier, de cannelier ou aussi le miel donnent également des rhums arrangés très appréciés.

 

Le rhum arrangé est facile à fabriquer. Il suffit de choisir un ou quelques ingrédients qu’on macère dans un rhum traditionnel ou industriel. Son secret : la durée de macération.

 

En apéritif ou en digestif, le rhum arrangé est adapté à chaque occasion pour accompagner les mets copieux. Les assiettes de poulets ou de viande, les fruits de mers telles les crevettes, les grillades et les brochettes accompagnées de rhum arrangé transportent les amateurs au festival du goût.

 

Le rhum arrangé issu des rhums de Nosy Be est très prisé des natifs et des étrangers. Servis en accompagnement des plats locaux à base de fruits de mer ou de viande, c’est un vrai régal dépaysant, exotique !

 

Le rhum arrangé typique de l’île aux parfums fait la différence, il est d’une renommée certaine. Goûter au rhum arrangé du pays fait ainsi partie des 1000 choses à faire à Nosy Be.

 

http://one-minute-madagascar-news.com/gouter-au-rhum-arrange-du-pays/

Publié dans Tourisme, Nosy Be, Rhum

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article