Pème: Fruits - Jean-Joseph RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

Pème: Fruits - Jean-Joseph RABEARIVELO

Fruits

 

Tu peux choisir

entre les fruits de la saison parfumée ;

mais voici ce que je te propose :

deux mangues dodues

où tu pourras téter le soleil qui s’y est fondu.

Que prendras-tu ?

Est-ce celle-ci qui est aussi double et ferme

que des seins de jeune fille,

et qui est acide ?

Ou celle-là qui est pulpeuse et douce comme un gâteau

[de miel ?

L’une ne sera que violentes délices,

mais n’aura pas de postérité,

et sera étouffée par les herbes.

L’autre,

source jaillissant de rocher,

rafraîchira ta gorge

puis deviendra voûte bruissante dans ta cour,

et ceux qui y viendront y cueilleront des éclats de soleil.

 

Jean-Joseph RABEARIVELO

Presque-Songes 1934

Publié dans Poèmes, J.J.RABEARIVELO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article