Hausse du nombre de victimes de la peste à Madagascar

Publié le par Alain GYRE

Hausse du nombre de victimes de la peste à Madagascar

LINFO.RE – créé le 5.10.2017 – La rédaction

           

Le ministère malgache de la Santé publique tente de positiver cette hausse du nombre de malades de la peste admis dans les hôpitaux. La population, quant à elle, s’inquiète de la propagation de la bactérie dans la capitale.

94 districts touchés

 

L’épidémie de la peste est loin d’être éradiquée à Madagascar. Alors que la population de la capitale vit sous la psychose depuis quelques jours, le bilan de la maladie ne cesse de s’alourdir. Selon les chiffres sortis par le quotidien L’Express de Madagascar ce jeudi, 94 districts sont maintenant touchés par l’épidémie avec 194 cas recensés. Le nombre de décès n’est pas non plus négligeable, car un huitième cadavre suspect de peste a été enterré dans une fosse commune d’Antananarivo ce mercredi. La victime aurait présenté de la fièvre, des toux avec des crachats striés de sang et aurait ressenti des douleurs thoraciques, les symptômes les plus fréquents de la peste pulmonaire. La maladie a d’ailleurs été confirmée par le test de diagnostic rapide (TDR).

 

35 cas suspects entre le 3 et le 4 octobre

 

Outre le cas de cette victime, deux autres décès ont été recensés dans le district d’Atsimondrano, ainsi qu’à Tsiroanomandidy, entre le 3 et le 4 octobre. La mort d’une adolescente a été également enregistrée dans la capitale. D’après le quotidien malgache, ces décès n’ont pas encore été inclus dans les dernières statistiques du ministère malgache de la Santé publique affichées mercredi à 11h30, heure locale. Par ailleurs, de plus en plus de malades ont été admis dans les hôpitaux de la capitale. Entre le 3 et le 4 octobre, 35 cas suspects vivants ont été recensés dans six districts, dont 15 à Antananarivo-ville, 13 à Toamasina I, 3 à Ambohidratrimo, selon les données du ministère concerné.

 

De nouvelles actions entreprises par le gouvernement

 

Pour le ministère malgache de la Santé publique, cette hausse du nombre de malades admis dans les hôpitaux est une bonne nouvelle. "Cela signifie que la population commence à connaître les précautions à prendre, en cas de symptômes suspects. Traités à temps, ils seront guéris", a confié une source citée par le journal. Mais pour certains, c’est le signe que la bactérie se propage dans la capitale. Toujours est-il que la vigilance reste de mise pour tout un chacun. De son côté, le gouvernement malgache tente de multiplier les actions pour lutter contre la peste. Parmi les dernières mesures prises par les autorités figurent la mise en place d’un barrage sanitaire dans les stationnements de la zone nationale ou encore l’exigence de la déclaration d’identité obligatoire dans ces stationnements.

 

http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/728015-hausse-du-nombre-de-victimes-de-la-peste-a-madagascar

Publié dans Santé, Peste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article