La légende du baobab

Publié le par Alain GYRE

 

La légende du baobab

 

« Il était une fois une source et un petit étang lisse comme un miroir. Ici, il y a très longtemps, se tenait le baobab... Le baobab se tenait auprès de l'eau et dressait sa cime vers le ciel.

Il voyait les autres arbres qui avaient des chevelures feuillues, de tendres écorces, des troncs élancés. Tous étincelaient de couleurs.

Le baobab voyait tout cela dans le miroir et il était malheureux car ses branches et ses feuilles à lui étaient toutes petites. Son tronc était gros, son écorce terne et ridée. On aurait dit la peau d'un vieil éléphant...

Aussi le baobab invoqua Dieu et se plaignit à lui.

Mais Dieu avait créé le baobab et était satisfait de son œuvre.

Le baobab était différent de tous les autres arbres et Dieu aimait la diversité. Il aimait l'hippopotame, beau à ses yeux. Il aimait le cri de la hyène, agréable à ses oreilles.

De même, il aimait le baobab qui n'était pas semblable aux autres.

Mais comme le baobab ne cessait de se regarder dans le miroir ni d'élever vers Dieu ses plaintes... Dieu se mit en colère, descendit, saisit le baobab, le souleva et le replanta à l'envers.

Ainsi l'arbre, ne se voyant plus, ne se plaignait plus. Tout était rentré dans l'ordre... »

 

Par mezzo

http://ussbotanybay.com/blog/index.php?2010/09/10/618-la-legende-du-baobab

Publié dans Légendes, Baobab

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article