Poème: Lambe - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

Lambe

 

Peu d’arbres fleurissent sans feuillage,

peu de fleurs éclosent sans parfum

et peu de fruits mûrissent sans pulpe –

tu es le feuillage, tu es le parfum,

tu es la pulpe du vieil arbre

qu’est ma race, ô lambe.

 

Ton nom rime bien avec jambes

dans cette langue que j’ai choisie

pour préserver mon nom de l’oubli,

dans cette langue qui parle à l’âme

alors que la nôtre murmure au coeur.

 

Ton nom rime bien avec jambes –

avec les jambes que couvre ta finesse

transparente ;

mais toi, tu rimes bien avec plusieurs autres choses

dans ma pensée.

 

Ton apparition rime avec les rochers,

en Imerina,

quand il y a fête et que la foule va sur les terrasses ;

avec les bandes d’aigrettes pacifiques

qui viennent se poser sur les forêts de joncs

dès que chavire le soleil.

 

Avec la terre rouge qui nourrit les bambous ;

avec les huttes qui bordent les futaies –

quelles ruches pleines de femmes-enfants ?

Quelles femmes-enfants enduites de graisses végétales ? –

avec le sable étincelant

et les sources que cèlent les ronces,

et toutes les beautés inconnues de l’île australe

que tu animes enroulé sur les épaules des miens,

ô lambe que j’ai délaissé

mais qui m’envelopperas, à la fin,

dans le silence de la terre

d’où jaillira l’élan des herbes.

 

Jean-Joseph RABEARIVELO

Presque-Songes 1934

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne Marie 06/12/2018 20:51

Excusez-moi qu' est ce que ça veut dire le mot "lambe" ?

Alain GYRE 10/12/2018 11:29

Le lambe est une pièce de tissu
Le lamba
Le lamba (prononcez lamb) ou lambahoany est la pièce principale et emblématique du costume traditionnel malgache, constitué d'une pièce de coton ou de soie rectangulaire plus ou moins grande.

Les significations
Porté indifféremment par les hommes et par les femmes, il accompagne celui qui le porte jusque dans la tombe. En effet, c'est pour les Malgaches un attribut de dignité ou d'amour : on échange des lambas lors de fiançailles.

Les hommes portent plutôt des lambas en grège de couleur sombre agrémentés de lignes verticales, les femmes en portent des blancs ou de très colorés qu'elles nouent sous les aisselles, autour de la tête ou à la taille.

Lorsqu'il est porté sur les épaules, un pan est rejeté en arrière du côté gauche. Lorsque ce pan est rejeté du côté droit, cela signifie que la personne est en deuil.

Les différents types de lambas
Il existe plusieurs sortes de lambas :

le lambahoany, pièce de coton imprimé qu'on noue sous les aiselles ou à la taille (on le trouve surtout dans les régions côtières).
le lamba arindrano, vêtement de cérémonie des nobles, des riches ou des personnes âgées.
le lambamena, qui est le linceul.
l'arindrano landihazo, composé de soie et de coton.
le jabo-landy, composé de soie et de raphia.
le salaka, sorte de pagne.

Anne Marie 10/12/2018 10:48

Merci beaucoup!

Alain GYRE 07/12/2018 08:48

Le lamba
Le lamba (prononcez lamb) ou lambahoany est la pièce principale et emblématique du costume traditionnel malgache, constitué d'une pièce de coton ou de soie rectangulaire plus ou moins grande.

Les significations
Porté indifféremment par les hommes et par les femmes, il accompagne celui qui le porte jusque dans la tombe. En effet, c'est pour les Malgaches un attribut de dignité ou d'amour : on échange des lambas lors de fiançailles.

Les hommes portent plutôt des lambas en grège de couleur sombre agrémentés de lignes verticales, les femmes en portent des blancs ou de très colorés qu'elles nouent sous les aisselles, autour de la tête ou à la taille.

Lorsqu'il est porté sur les épaules, un pan est rejeté en arrière du côté gauche. Lorsque ce pan est rejeté du côté droit, cela signifie que la personne est en deuil.

Les différents types de lambas
Il existe plusieurs sortes de lambas :

le lambahoany, pièce de coton imprimé qu'on noue sous les aiselles ou à la taille (on le trouve surtout dans les régions côtières).
le lamba arindrano, vêtement de cérémonie des nobles, des riches ou des personnes âgées.
le lambamena, qui est le linceul.
l'arindrano landihazo, composé de soie et de coton.
le jabo-landy, composé de soie et de raphia.
le salaka, sorte de pagne.