Quel rat invisible - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

Quel rat invisible,

Venu des murs de la nuit,

Grignote le gâteau lacté de la lune ?

Demain matin,

Quand il se sera enfui,

Il y aura là des traces de dents sanglantes.

Demain matin,

Ceux qui se seront enivrés toute la nuit

Et ceux qui sortiront du jeu,

En regardant la lune,

Balbutieront ainsi :

« À qui est cette pièce de quat’sous

Qui roule sur la table verte ? »

« Ah ! ajoutera l’un d’eux,

L’ami avait tout perdu

Et s’est tué ! »

Et tous ricaneront

Et, titubant, tomberont.

La lune, elle, ne sera plus là :

Le rat l’aura emportée dans son trou.

 

Jean-Joseph Rabearivelo

Traduit de La Nuit 1935

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article