CHANT PATERNEL - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

 

CHANT PATERNEL

 

Tu règles mon humeur à l’égal de mes livres,

ô regard défendu du Sort et de son leurre,

regard de mon enfant, noir ou bleu selon l’heure,

regard qui dans la paix encore te délivres !

 

Le rythme intérieur qui conduit ta musique

m’enchante, ô cher regard, à tel point, que j’oublie

de rechercher en toi la lumière abolie

que veut y retrouver mon âme nostalgique…

 

Et j’ai vécu cet âge aussi !.. Mais les seuls charmes

que m’offre le Présent en ses minutes calmes

m’ont fait perdre jusqu’aux notions du Passé !

 

Je ne cherche pas même à t’entr’ouvrir, ô porte

close entre le Futur obscur et mon penser

couronné ce matin de nulle rose morte !

 

JEAN-JOSEPH RABEARIVELO

VOLUMES. – XII

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article