Il est une eau vive - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

Il est une eau vive

qui jaillit dans l’inconnu

mais qui mouille le vent

que tu bois,

et tu aspires à sa découverte

derrière ce roc massif

détaché de quelque astre sans nom.

 

Tu te penches,

et tes doigts caressent le sable.

Soudain tu repenses à ton enfance

et aux images qui l’ont charmée –

surtout à celle où ces mots naïfs mais étonnants se trouvaient :

« La Vierge Aux Sept Douleurs. »

 

Et voici une autre eau vive

qui ne cesse de sourdre sous tes yeux,

mais qui attise ta soif :

ton ombre

– l’ombre de tes rêves –

devient septuple

et, émergeant de toi,

alourdit la nuit déjà dense.

 

Jean-Joseph Rabearivelo

Traduit de La Nuit 1935

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article