Peste à Madagascar : le Premier ministre malgache annonce la fin de l’épidémie

Publié le par Alain GYRE

Peste à Madagascar : le Premier ministre malgache annonce la fin de l’épidémie

LINFO.RE – créé le 28.1 – La rédaction

Illustration/SIPA

Après avoir fait plus de 200 victimes en trois mois, la peste pulmonaire urbaine à Madagascar est arrivée à son terme. La vigilance reste toutefois de mise étant donné que la saison pesteuse se poursuit jusqu’au mois d’avril.

Trois mois de crainte permanente, des congés scolaires obligés, des familles ayant perdu leurs proches, la population malgache a vécu un cauchemar à cause de la peste. Le Premier ministre de la Grande Ile Olivier Mahafaly Solonandrasana a annoncé officiellement lundi la fin de l’épidémie de peste pulmonaire urbaine. "Le dernier cas confirmé de peste pulmonaire dans la liste linéaire de la récente épidémie de peste pulmonaire urbaine s’est produit le 3 novembre 2017", a-t-il déclaré. Le chef du gouvernement malgache a toutefois appelé à la vigilance, car la saison pesteuse ne prendra fin qu’en avril 2018.

202 décès sur 2 384 cas recensés

Depuis le début de l’épidémie de la peste, plus de 202 personnes sont décédées sur les 2 384 cas recensés. Les partenaires ayant mobilisé des fonds et des matériels pour lutter contre la maladie à Madagascar ont salué les efforts déployés par le gouvernement malgache à contrôler la peste rapidement. "Je félicite le gouvernement de Madagascar pour la manière dont il a travaillé avec les partenaires pour contenir cette épidémie. C’est exactement le type de leadership nécessaire pour éviter que les épidémies ne deviennent incontrôlables", s’est réjoui le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le récit de L’Express de Madagascar.

Poursuite des actions contre la peste

Cette première victoire contre la peste ne signifie pas pour autant que la bataille est gagnée. Le Premier ministre malgache a indiqué que ce n’est pas encore le moment de baisser les bras. Même si la fin de l’épidémie a été annoncée, une structure devra être mise en place en permanence pour faire baisser le taux des personnes victimes de la peste. La représentante de l’OMS à Madagascar, la professeure Charlotte Ndiaye a de son côté assuré que le travail avec les districts et les quartiers se poursuivront pour faciliter une détection précoce des personnes infectées.

http://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/731463-peste-a-madagascar-le-premier-ministre-malgache-annonce-la-fin-de-l-epidemie

Publié dans Santé, Peste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article