Que de fois relayés - J.J. RABEARIVELO

Publié le par Alain GYRE

Que de fois relayés

et que de fois les mêmes,

dans la lumière ruisselante,

les laboureurs de l’azur ?

Ont semé quelles graines,

ont planté quelles tiges

au royaume du vent,

et sur les monts arasés ?

Sont en quel inconnu,

derrière quel feuillage

et sur quelle herbe haute,

près des rives du soir ?

– Boivent à une source noire,

arrachent cressons et menthes,

puis, couchés sur le dos,

regardent les astres croître

jusqu’à votre éclosion,

ô glaïeuls rouges et noirs,

et jusqu’au saccage par le jour

de leurs aires aériennes.

 

Jean-Joseph Rabearivelo

Traduit de La Nuit 1935

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article